Objets connectés

Etude We-Vibe : comment vaincre les stéréotypes sur le sexe anal chez l’homme ?


We-Vibe a mené une enquête sur l’intérêt des hommes pour le sexe anal.

L’étude dévoile que 40 % des hommes français ont déjà essayé cette pratique. Elle révèle également que 45 % des individus masculins utilisent des jouets sexuels et 20 % aimeraient des sextoys anaux.

La curiosité contre les stéréotypes

We-Vibe, l’entreprise spécialisée dans les articles coquins pour couple, a initié une investigation sur les hommes et le plaisir anal. L’enquête a été menée sur le plan international. Les résultats indiquent que 40 % des Français ont déjà franchi le pas et qu’ils apprécient. Une analyse approfondie révèle même que 69 % sont actifs et non passifs. L’opinion populaire pense que seuls les homosexuels s’adonnent à cette pratique et c’est la principale raison à ces chiffres. 18 % des individus interrogés trouvent aussi cela sale.

Selon Volker Wittkamp, urologue et expert en bien-être pour la société, « La stimulation de la prostate est souvent un sujet tabou dans les relations hétérosexuelles. ». La même étude dévoile que 45 % utilisent régulièrement des sextoys et 20 % de ces utilisateurs en France ont exprimé leurs curiosités envers les plugs ou les stimulateurs prostatiques. Le même scientifique veut dissiper les préjugés et déclare que « Non, le sexe anal ou la stimulation de la prostate ne vous rend pas gay, et même si c’est le cas. En fait, vous ne devriez même pas à écrire cela en 2022. »

We-Vibe Vector+, un jouet pour stimuler la prostate

Le fait que ces 20 % existent indique clairement que le sujet les intéresse. Le recours à un jouet possède un avantage important pour ces curieux. Celui-ci permet en effet de garder l’anonymat et de tester soi-même l’expérience. Pour rappel, la prostate est un petit corps accessible par l’anus. Bien stimulée, elle peut provoquer de longs et intenses orgasmes.

Pour les curieux ou les connaisseurs, We-Vibe propose son nouveau jouet « Vector+ ». Ce dernier dispose de deux moteurs pour stimuler les zones érogènes comme l’anus, la prostate et le périnée. Silencieux, imperméable et rechargeable, il offre quatre niveaux d’intensités et six modes pour varier les plaisirs. Disponible depuis le 17 octobre2022 sur le site officiel, ce sextoy coute 139 €.

Conclusion

La stimulation de la prostate reste encore un sujet tabou pour beaucoup de personnes. Certains individus sont toutefois très curieux et arrivent à dépasser les stéréotypes, mais trouver une personne avec qui partager l’expérience est une autre étape, d’où l’intérêt des sextoys comme le Vector+.

Test (jouet connecté) : Vector de We-vibe, ouvrez votre horizon plaisir !