Test

Test de la Super Nintendo Mini : plus qu’un objet collector, une vraie console de jeux


Fiche produit

  • Marque:Nintendo
  • Modèle:Super Nintendo Mini
  • Poids:200g
  • Dimensions:13 cm de long
  • Prix:79,99 euros
  • Date de sortie:29 septembre 2017

Elle est enfin là, un peu moins d’un an après la sortie de la Nes Mini ! La Super Nintendo Mini est disponible depuis le 29 septembre 2017 avec, en son coeur, 21 jeux rétro parmi les meilleurs sortis sur l’originale. Mais alors que la Nes Mini s’apprécie peut-être d’avantage en tant qu’objet de collection, la SNES Mini saura-t-elle aller plus loin, en captivant réellement les joueurs sur le long terme ? Réponse dans notre test de la Super Nintendo Mini.

Test de la Super Nintendo Mini : un retour dans le passé riche en émotions

Evidemment, au moment de réceptionner la Super Nintendo Mini, un pincement au coeur se fait logiquement sentir…Une boite rappelant le packaging original avec le célèbre logo, celui de l’une des plus légendaires consoles Nintendo. A l’ouverture, l’ensemble est particulièrement bien rangé, chaque centimètre carré étant optimisé. Car outre la petite console (qui tient dans une main, voire photo plus bas), deux manettes mais aussi, un câble HDMI et une prise de branchement sur secteur (USB) sont de la partie.

(Petite) mauvaise surprise, l’absence d’un boitier de branchement. En clair, vous devrez mettre à contribution d’un des vôtres (smartphone, tablette, etc.) ce qui ne devrait pas poser de problème, compte-tenu du nombre croissant d’appareils utilisant cette alimentation USB. Mais quand même, on aurait aimé que le pack soit 100% opérationnel sans avoir a ajouté un accessoire supplémentaire.

Visuellement, la belle est très fidèle à sa grande soeur. Le petit bouton Reset et le « switch » Power sont opérationnels et fonctionnels. Par contre, si le port cartouche, la touche « eject » et les ports manettes sont bel et bien de la partie, ces derniers ne sont pas utilisables. Concernant les manettes, un cache s’ouvre afin de laisser apparaître deux ports de type « Wii », donc compatibles avec les manettes classiques disposant de cette connectique. Pour ce qui est des manettes, elles sont 100% fidèles, y compris en matière de dimensions.

Pour le reste, les allergiques aux consoles de nouvelle génération, branchements interminables, mises à jour et autres temps de chargement seront aux anges ! Car ici, il n’y a qu’à brancher la console, les manettes puis lancer le jeu de son choix. Un esprit « plug and play » diablement salvateur, par les temps qui courent.

Le menu donne directement accès aux 21 jeux. Nous reviendrons dessus plus tard. Car plusieurs options sont disponibles. Pour commencer, vous avez la possibilité de choisir le décor de fond qui encadrera votre fenêtre de jeu sur votre TV « moderne ». Ensuite, trois options visuelles sont proposées à savoir, « définition originale », « 4/3 » ou encore, « filtre CRT ».

De plus, en utilisant le bouton Reste de la console au cours d’une partie, vous disposerez d’une fonction replay sur le jeu en cours et même, d’une capacité de sauvegarde, n’importe où dans le jeu. Cela peut s’avérer très pratique dans jeux bien « hardo »s comme Super Gouls n’Ghosts, par exemple.

Et puisque nous évoquons les jeux, précisions que, si certains présentent un intérêt limité de nos jours, d’autres, se révèlent presque toujours aussi jouissifs à jouer ! Pourtant, les joueurs ont eu moult occasions de rejouer à ces titres grâce à des émulateurs ou des téléchargements sur des eShop de consoles Nintendo. Oui mais là, avec la SNES Mini, vous aurez plaisir à ressentir un petit quelque chose en plus difficilement palpable et complexe à décrire. Une forme d’énergie du passé de retour entre nos mains, générant des frissons de nostalgie…bluffant ! Mais, c’est vrai, pour la première fois depuis la Super Nintendo originale, on a vraiment le sentiment de revivre sa jeunesse qu’il s ‘agisse d’enfance ou d’adolescence (et toutes les mimiques, hurlements et gestes immatures allant avec, mieux vaut prévenir madame ou monsieur !!). Un authentique passeport pour le passé…

Pour aborder plus concrètement la ludothèque de la console, il faut donc identifier deux types de jeux. Ceux auxquels on rejoue par simple nostalgie, sans prendre de réel plaisir et ceux qui vous titillent immédiatement, vous incitant à camper votre salon durant un week-end entier. Bon, si tel est le cas, pensez à vous offrir des câbles de rallonge, ceux des manettes manquant clairement de longueur. Encore un achat supplémentaire, certes, mais vous en trouverez pour moins de 8 euros…

Parmi les jeux marquants, ils faut rappeler qu’à l’époque, après la rupture entre Sony et Nintendo et la sortie de la Playstation, la firme de Kyoto vivait une période difficile. Obligé de créer une nouvelle console pour faire suite à la Snes (et compenser le départ de la Playstation chez Sony), le père Mario n’avait d’autre choix que de rallonger la durée de vie de la Super Nintendo. C’est alors que sont sortis la puce FX et des jeux de nouvelle génération qui, pour certains, rivalisaient presque avec les « next-gen », Saturn et PS One en l’occurrence.

Donkey Kong Country en est le parfait exemple. Vous le constaterez, face aux autres titres présents dans la mini, ce dernier semble sorti d’une console deux fois plus puissante, tant côté graphismes ou animations que bande-son. Surprenant ! Même constat avec Yoshi’s Island (photo ci-dessus), jeu de plateforme aux couleurs chatoyantes offrant des dégradés exceptionnels et un gameplay ultra-abouti. Dans le lot, si Star Fox a clairement vieilli, Star Fox 2 (à débloquer en terminant le niveau 1 du premier opus) représente une vraie prouesse technique. Si le jeu avait été commercialisé (s’agissant d’une exclue Super Nes Mini), la critique aurait, à l’époque, fait les louanges du travail des développeurs. Décors, cinématiques, richesse de gameplay, la console a probablement été poussée au maximum de ses capacités.

Malheureusement, le soft reste moyennement agréable à jouer, en raison de certaines phases un peu brouillonnes et d’une prise en main pas toujours idéale. Nous retiendrons toutefois des phases de tir en statique ou encore, la découverte d’un véhicule terrestre, idée qui sera ressortie plus tard dans Star Fox 64.

Outre ces jeux techniquement supérieurs, un Castlevania IV, un Contra III, un Zelda : a Link to the Past, Un Mario Kart ou même, un F-Zero (on se prend à kiffer le fait de battre et rebattre ses propres records !!), se rejouent avec un immense plaisir. Bien sûr, les joueurs plus jeunes auront peut-être plus de mal à apprécier.

Par contre, seulement 21 jeux, il faut avouer que c’est un peu juste. D’autant que certains n’étaient peut-être pas nécessaires. Nous pensons notamment à Street Fighter II Turbo qui a fait l’objet récemment d’un remake Switch, ce qui lui ôte naturellement cet aspect re-découverte nostalgique. A la place, on aurait préféré disposer d’un Mortal Kombat II ou d’une Killer Instinct. Bon, concernant ce dernier, Rare n’aura probablement pas accepté de le céder à Nintendo…

Mais tout de même, une quinzaine de titres en plus, cela n’aurait pas fait de mal. F1 Pole Position 3 (Human GP, non sorti en Europe), Axelay, Super-Aleste, Street Fighter Alpha, Super Mario All-Stars, Final Fight ou encore, Flashback, il y avait matière à enrichir la liste ! Mais on imagine qu’une Super Nintendo Mini 2 verra le jour, tôt ou tard…

Téléchargez notre application sur Google Play (Android) ou App Store (iOS) en vous inscrivant aux alertes (news, tests, précommandes, promotions, etc.)

Points positifs

  • L'esprit "plug and play" : on joue tout de suite !
  • Belle sélection de jeux
  • Design soigné et fidèle
  • Star Fox 2 : une exclue...
  • 2 manettes dans le pack
  • Jamais le jeu rétro n'avait été aussi...fidèle à LA grande époque !

Points négatifs

  • 21 jeux, c'est quand même juste...
  • Manque quelques grands jeux...
  • Pas de boitier secteur dans la boite
  • Rapport contenu/prix un peu limite...
  • Câbles de manettes trop courts

Note

Installation
Intérêt
Plaisir de jeu
Contenu
Esthétique/design
Rapport qualité/prix
Conclusion

Une fois encore, Nintendo a pleinement réussi son coup. Et même si le nombre de jeux est clairement trop faible (seulement 21), la présence d’une bonne partie des titres mythiques de la console et d’un Star Fox 2 exclusif suffiront à notre bonheur de vieux nostalgique ! Appréciable aussi, la présence de deux manettes dans le pack. En revanche, l’absence du bloc secteur passe mal.

Pour le reste, avec la Super Nintendo Mini, vous disposerez de bien plus qu’un simple objet rétro à exposer sur une étagère. Car dans au moins la moitié des cas, les jeux délivrent toujours leur dose de plaisir avec, parfois, un côté addictif. Voilà qui confirme que ces jeux faisaient office de chef-d’oeuvres à l’époque. Les petits « gadgets » modernes apportés à la console s’avèrent plutôt bénéfiques, comme le système de sauvegarde, de replay, ou les enrobages d’écran.

Et bien que l’on puisse trouver à redire sur le rapport contenu/prix, la Super Nintendo Mini vous plongera comme jamais dans votre enfance/adolescence grâce, aussi, à ses manettes fidèles et au visuel soigné de la console. Et ça, aucun jeu téléchargé sur émulateur ou boutique online ne nous l’avait jamais délivré. Du moins, pas avec une telle intensité.

Evidemment indispensable à tout fan de Nintendo se respectant…

Note finale 4 Indispensable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *