badoo Smartphone et Tablettes

Badoo : les photos érotiques non-consenties désormais modérées


C’est une petite révolution, pour l’appli/site de rencontre Badoo. Critiqué en raison de l’absence de filtrage de certaines photos, l’application lance son nouveau système baptisé Private Detector. L’objectif, ne plus laisser passer les photos érotiques non-consenties qui pullulent sur ce type de site. De la sorte, les utilisateurs et utilisatrices pourront choisir d’accepter ou de refuser de telles images.

Badoo : le respect des libertés avant tout

Ingrid Sikotty – Responsable de marque Badoo France commente «  C’est en partant du constat que la notion de consentement n’était pas autant respectée sur l’espace digital par rapport à la vie réelle, que l’idée de cette nouvelle fonctionnalité nous est venue. Chacun des dispositifs de sécurité développés par Badoo nous permettent de construire un espace sûr pour nos utilisateurs et l’outil “Private Detector” nous donne, en plus, la possibilité de contribuer au respect de cette liberté. Le consentement fait vraiment partie du débat public et si nous sommes conscients que beaucoup de chemin reste à parcourir, nous espérons participer, à notre niveau, à l’avancée des choses.”

Comme le précise Ingrid Sikotty, cette mesure s’inscrit dans le débat public et la nouvelle tendance, visant à protéger tout un chacun de tout type d’agression, quelle quelle soit. Car l’envoi d’une image érotique, pornographique ou de nudité à une personne n’ayant pas donné son autorisation au préalable, est un délit, rappelons-le.