Mobile

Déjà plus de 3 millions pour Saint Seiya Cosmo Fantasy


A défaut de l’annonce d’un nouveau jeu vidéo Saint Seiya (avec l’Arc Asgard 2 !?) sur consoles, c’est sur mobile que frappent les Chevaliers du Zodiaque, en ce moment. Saint Seiya Cosmo Fantasy est disponible depuis peu sur iOS et Android et le moins que nous puissions dire, c’est que le succès est au rendez-vous !

Les chevaliers du Zodiaque en free to play

Plus de 3 millions de téléchargements, voici les excellents chiffres enregistrés par Saint Seiya : Cosmo Fantasy – knights of the zodiac. Un titre en free-to-play particulièrement addictif (c’est du vécu !!) qui vous permet de refaire l’histoire du manga en passant par les Bronze mineurs, les chevaliers noirs, les silver saints, le sanctuaire, Asgard, Poséidon et Hadès. Les combattants se débloquent peu à peu, au gré de la progression et de façon tout à fait satisfaisante. Concrètement, vous pouvez choisir une équipe composée, maximum, de 5 personnages. Evidemment, mieux vaudra opter pour une « team » intégrant des éléments complémentaires. Booster les attaques spéciales, les capacités et faire monter votre saint en grade, il y a matière à les faire progresser.

Et s’il est parfois délicat d’avancer sans passer à la caisse, cela reste possible. Le soft brille de par ses nombreux modes de jeux et défis, permettant de déverrouiller argent, stamina, expérience, objets d’améliorations (particulièrement nombreux) et autres évolutions. Des événements sont, par ailleurs, régulièrement mis en place, ce qui apporte un peu de fraîcheur et offre des opportunités de gagner du contenu supplémentaire. En clair, même si vous décidez de ne pas payer le moindre euro, vous aurez toujours quelques chose à faire pour améliorer vos chevaliers.

Un succès mérité ? Clairement. En espérant que cela donne des idées à Bandai Namco et qu’un nouveau jeu vidéo consoles soit développé dans la foulée. A moins que cela ne soit déjà le cas ? A suivre…

Saint Seiya : Hadès déboule à son tour sur Netflix


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *