Test

Test : Conan, un exil dangereux, mais réussi, pour le barbare [PS4]


Fiche jeu

  • Editeur:Funcom
  • Developpeur:Funcom
  • Supports:PC, PS4, Xbox One
  • Genres:Survie
  • Nombre de joueurs:1 en solo + Multi online
  • Date de sortie:Disponible

Conan le barbare est de retour sur PC et consoles, après un early access plutôt populaire, bien qu’ayant mis en avant quelques défauts, techniques notamment. Alors, cette version définitive est-elle à la hauteur de nos attentes et surtout, les petites imperfections nuisent-elles vraiment à la qualité du soft et au plaisir que nous sommes supposés prendre ? Réponse dans ce test de Conan Exiles, réalisé sur console Playstation 4.

Perdu dans le désert…depuis trop longtemps !

Tout commence sur une croix, en plein désert ! Alors que le destin du héros semble scellé, c’est vous qui allez lui offrir sa seconde chance en prenant possession d’un personnage que vous pourrez customiser de A à Z. Car, ne vous y trompez pas, vous n’incarnerez en aucune manière le célèbre Conan mais un avatar sorti de votre esprit. Sexe, couleur de peau, traits de visage, formes, corpulence, etc. Tout y passe, ce qui permet de réduire grandement les risques de tomber sur un « clone » côté multijoueurs. Attention toutefois, pour les plus jeunes, la nudité est, ici, représentée à la quasi-perfection et dans le détail. Ainsi, homme ou femme, toutes les parties de l’anatomie seront largement visibles…vous pourrez même choisir la taille et/ou la forme des différents attributs sexuels…OULALA !

Conan Exiles : un univers particulièrement riche…et varié !

Heureusement, très vite, en vous lançant l’aventure, vous pourrez récupérer différentes matières premières qui vous permettront de fabriquer des vêtements de plus en plus élaborés puis, des éléments d’armure. Pour celles et ceux qui n’auraient jamais goûté au soft avant sa sortie, sachez que le système de craft et de progression est plus ou moins similaire à celui d’un Ark Survival Evolved.

Donc, concrètement, vous devrez évoluer sur une map quand même assez vaste, toujours en quête de matières diverses et variées avec toujours ce risque de tomber nez à nez avec d’autres humains ou, pire, des animaux sauvages et autres créatures démoniaques. Citons par exemple, les morts-vivants d’un cimetière, les loups d’une prairie, des hyènes et autres vautours dans le désert ou encore, des alligators dans les rivières. Et il ne s’agit là que d’un petit échantillon des rencontres que vous ferez au cours de cette aventure…Sachant que les phénomènes climatiques ainsi que la résistance de votre avatar (faim, froid, chaud, soif, etc.) constitueront, aussi, des paramètres susceptibles d’occasionner votre mort…un vrai soft de survie, en somme !

Un gameplay bien étudié

Une richesse qui se retrouve donc niveau gameplay puisque vous pourrez concevoir beaucoup de choses (repas plus élaborés, maisons et même, villages, etc.) mais aussi, réaliser pas mal d’actions. Vous avez besoin de petites mains pour faire évoluer votre cité ? Pas de problème, faites appelle à des esclaves que vous aurez préalablement punis au combat…Parmi ces humains à recruter, vous pourrez d’ailleurs leur allouer différentes tâches et les placer dans les secteurs de votre choix : forge, cuisine, armée, etc. L’occasion de préciser, aussi, le nombre conséquent d’armes et armures disponibles. Il y a de quoi faire si bien que vos heures de jeu, si vous adhérez à cet univers, ne se compteront pas en dizaines mais en centaines…

Même notion de liberté en matière d’architecture, avec plusieurs matières (pierre, bois, etc.) et différents postes (toit, murs, sols, etc.) que vous pourrez gérer, tout comme dans le domaine du mobilier et de la décoration. Mention spéciale pour cette facette construction, particulièrement bien fichue et étudiée. Non, vraiment, les développeurs ont fait un travail exceptionnel, avec un souci du détail remarquable.

Visuellement, certains paysages sont particulièrement jolis bien que les visages des personnages manquent, parfois, un peu détail. Mais nous pinaillons, le résultat global étant largement satisfaisant. En revanche, puisque nous parlons technique, nous avons noté des chutes de framerate et quelques bugs qui, sans nuire à l’expérience, ne passent pas inaperçus. Des temps de chargements un peu longuets sont également à signaler…Encore une fois, pas de quoi crier au scandale. En revanche, c’est l’aspect combat qui nous a semblé un peu en-dessous du niveau général. Un peu trop basiques à notre goût, ils sont pourtant inévitables. Heureusement, la présence de différentes armes relève un peu le niveau sur ce plan. Ceci étant dit, la gestion des caméras, imparfaite, entraîne parfois des situations périlleuses et…frustrantes ! Il faudra pourtant composer avec.

Autre élément à ne pas négliger, les donjons. Car ils vous permettront de récolter des informations précieuses sur le monde de Conan, tout en récupérant des éléments rares. Une rareté qui vous donnera accès à des armes et équipements tout aussi précieux et de quoi survivre face à cette hostilité omni-présente, que vous jouiez en solo ou en multi. Evidemment, si vous optez pour le PvP, la durée de vie en sera largement accentuée, de même que l’intérêt global du soft…

Points positifs

  • Un vrai jeu de survie...
  • Une map d'une richesse exceptionnelle
  • Un gameplay d'une richesse exceptionnelle
  • Visuellement plutôt séduisant
  • Le système de craft
  • L'aspect architecture
  • Prend tout son sens en multi

Points négatifs

  • Des chutes de framerate
  • Temps de chargements longuets
  • Quelques bugs
  • Des combats redondants et basiques
  • Navigation dans les menus loin d'être intuitive

Note

Graphismes 83%
Bande-son 80%
Prise en main 86%
Plaisir de jeu 85%
Durée de vie multi 97%
Durée de vie solo 75%
Conclusion

Vous l’aurez compris, Conan Exiles s’apprécie surtout et avant-tout en multi. Pourtant, en solo, les 30 premières heures de jeu vous tiendront en haleine, avant que l’absence de véritable quête ne finisse par vous lasser.

Mais s’il ne fallait retenir qu’un mot pour définir le titre de Funcom nous opterions sans réfléchir pour : RICHESSE ! Craft, activités, rôles attribués à vos esclaves, armes, équipements, environnement, adversaires, difficile de faire mieux niveau contenu. Et si techniquement parlant, plusieurs petits défauts ternissent (très légèrement) le tableau, nous retiendrons surtout les visuels captivants et l’atmosphère globale se dégageant de l’aventure.

Au final, le seul véritable défaut de Conan Exiles se situe au niveau des phases de combat, qui manquent de finesse, de subtilité. Lassants, ces affrontements gagnent toutefois en intérêt au fil de la progression, la fabrication de nouvelles armes aidant.

Si vous cherchiez un jeu de survie multi addictif et complet, pas de doute, à avoir, Conan Exiles est fait pour vous !

Note finale 84% Captivant !