Super Nes Nintendo

Après la Nes Classic Mini, la Super Nintendo Mini ?


Avant que vous ne vous emballiez, précisons de suite qu’il ne s’agit en rien d’une information ni même, d’une rumeur ! Pas de Super Nintendo Classic Mini d’annoncée pour l’heure de manière officielle, donc. Parenthèse refermée, penchons nous sur le succès populaire totalement inattendu de la fameuse Nintendo Nes Classic Mini. En rupture de stock depuis plusieurs semaines, la console rétro se vend comme des petits pains au point d’avoir surpris la firme de Kyoto, qui ne s’attendait pas à un tel phénomène…

Après la Nes Mini, la Super Nes Mini ?

Le concept n’est pourtant pas particulièrement original, des répliques de consoles rétro bourrées de jeux pré-installés nourrissant le marché depuis de nombreuses années déjà (consoles SEGA, en particulier mais aussi, depuis peu, Atari). Mais, signe que Nintendo est entré pour de bon dans l’histoire, l’arrivée d’une réédition officielle de la plus emblématique des consoles dans une version Mini (avec une trentaine de titres ayant marqué nombre de trentenaires/quarantenaires d’aujourd’hui comme Zelda, Mario Bros. et cie) à petit prix a généré un phénomène sans précédent. D’ailleurs, la rupture de stock fait rage au point d’agacer nombre de joueurs qui avaient pourtant précommandé leur exemplaire.

Avec un tel engouement, il est quasi-certain que Nintendo ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Dans l’obligation de ne pas mettre ses oeufs dans le même panier en vue de « survivre », le plombier italien doit impérativement trouver d’autres sources de revenus que ses consoles portables et de salon traditionnelles, surtout lorsque les ventes ne suivent pas. Et lorsque l’on imagine les profits qui vont être enregistrés grâce à la Mini Nes, nous ne pouvons nous empêcher de penser à un nouveau filon qu’aurait trouvé, potentiellement, Nintendo.

Dès lors, la suite logique serait, pour Big N, de plancher (à moins que cela ne soit déjà en cours…) sur une Super Nintendo Mini, en augmentant par la même le prix de vente (et les profits…) et en apportant une valeur ajoutée par rapport à la Nes Classic à savoir, une manette supplémentaire et d’avantage de jeux. Car, assurément, 30 softs, c’est un peu juste, lorsqu’il est impossible d’en rajouter après coup. Et évidemment, une Super Nintendo Mini incluant Super Mario World, Zelda a Link to the Past, Mario Kart, Super Street Fighter 2, Super Probotector ou encore, Castlevania 4, cela aurait de la gueule ! On prend les paris ? Rendez-vous dans moins d’un an…

Nintendo Nes Classic Mini : le tarif de la manette s’envole !


Un commentaire sur Après la Nes Classic Mini, la Super Nintendo Mini ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *