monaco formule e Voiture connectée et électrique

Formule E : les monoplaces électriques sur le tracé de Monaco F1


Le circuit de Monaco est parcouru depuis plusieurs saisons par le championnat 100% électrique, la Formule E. Cependant, pour la première fois, les monoplaces en question auront la chance de rouler sur la version originale de ce tracé, connu par les Formule 1 de longue date. Même si un virage et une chicane ont été modifiés, afin d’offrir des contours plus adaptés à la FE. Rendez-vous le mois prochain, pour suivre cet ePrix de Monaco 2021.

Formule E à Monaco : Jean Todt « heureux »

« Je suis heureux de voir le Championnat du Monde ABB FIA Formula E de retour en Principauté. C’est dans l’ADN de la série que de concourir sur des circuits en ville et Monaco est l’une des pistes les plus emblématiques au monde. Cette discipline a sa propre identité, c’est pourquoi, avec la Formule E et l’ACM, nous avons conçu un agencement sur mesure qui correspond à ses particularités. » Jean Todt, Président de la FIA.

« Voir la course de Formule E sur une configuration plus longue du circuit le plus historique du monde marque une autre étape importante pour le Championnat du Monde ABB FIA Formula E. À bien des égards, ce circuit est fait pour la Formule E – c’est un circuit en ville, rapide et étroit qui verra de nombreuses opportunités de dépassement et testera la gestion de l’énergie des pilotes avec des pentes raides et des secteurs rapides. La FIA et l’ACM nous permettent d’emprunter des virages imprégnés de la tradition du sport automobile et nous sommes honorés que la Formule E puisse créer sa propre histoire le 8 mai« . ALBERTO LONGO, co-fondateur de la Formule E.

« Organiser trois courses en l’espace d’un mois est une première pour nous tous à l’ACM. La partie logistique est complexe, mais pas totalement impossible à réaliser ! En raison des nouvelles contraintes, nous devrons commencer la mise en place de la piste plus tôt que prévu, fin février, au lieu du 15 mars. Nous intégrerons ensuite les aspects techniques, sur et autour de la piste, requis par chaque catégorie concernée. » CHRISTIAN TORNATORE, Automobile Club de Monaco

Cette année, pour la première fois depuis sa création, le championnat de Formule E dispose du statut de championnat du monde officiel, certifié par la Fédération Internationale de l’Automobile. chose qui donnera d’avantage de prestige au pilote qui sera sacré à l’issue de la saison 2021.