Test

Happy Home Paradise : le test du DLC d’Animal Crossing New Horizons


Fiche jeu

  • Editeur:Nintendo
  • Developpeur:Nintendo
  • Supports:Nintendo Switch
  • Genres:gestion
  • Nombre de joueurs:1 à 8 joueurs
  • Date de sortie:5 novembre 2021

Avec Happy Home Paradise, Animal Crossing New Horizons accueille son premier et unique contenu téléchargeable payant. Celui-ci est sorti accompagné d’une mise à jour gratuite qui amène son lot de nouveautés pour ceux qui ne veulent pas passer à la caisse. Très attendue par les fans, que vaut ce DLC qui nous promet une vie de promoteur et décorateur d’intérieur ? Nous y avons joué quelques heures.

Happy Home Paradise : place à la créativité

Avant de parler du DLC payant, il faut bien distinguer celui-ci de la mise à jour gratuite. Avec celle-ci, quelques nouveautés bienvenues ont fait leur apparition. Notamment le potager qui permet de cultiver ses légumes afin de les cuisiner par la suite. Alors l’intérêt est assez limité puisque notre personnage n’a pas besoin de manger. Mais vous pouvez offrir vos plats aux résidents ou juste les poser sur une table pour décorer.

Pour ça vous aurez besoin de construire la cuisine, qui permet de faire ses petites recettes dans son coin. On souligne également l’apparition du Perchoir, le café où officie Robusto. Lieu de rendez-vous avec d’autres personnages que l’on peut faire venir avec les cartes, ou juste déguster un café en compagnie du sympathique pigeon.

Enfin, l’Amiral fait aussi son apparition. Il vous attend sur le ponton, présent sur toutes les îles. Et il vous emmène une fois par jour, contre 1000 Miles Nook, sur une île. Tout comme le fait le pilote de Dodo Airlines. C’est donc l’occasion de trouver de nouveaux animaux, des matériaux, ou encore des gyroïdes, des petites statuettes emblématiques de la saga. Un contenu généreux donc, gratuit, mais qui n’est pas celui de Happy Home Paradise.

D&Co au pays d’Animal Crossing

Passons maintenant au contenu du DLC payant, le bien nommé Happy Home Paradise. Si vous connaissez bien la série, vous savez que sur 3DS est sorti Happy Home Designer. Et bien ce DLC en reprend, en gros, le principe. A savoir que le but premier du jeu est d’aménager comme bon vous semble des maisons de vacances pour de nouveaux personnages en quête d’exotisme.

Cette extension se présente sous la forme d’un travail pour votre personnage. Au contact de Lou, vous allez accéder à une nouvelle île où se trouvent de nombreux emplacements libres pour des personnages qui veulent une villa de vacances. Lou vous embauche pour satisfaire tous leurs désirs et bâtir la maison de leurs rêves. Vous allez donc commencer par discuter avec vos clients qui vont vous dire le thème qu’ils aiment. Le café, la lecture, etc. Ensuite, vous choisissez l’emplacement de la villa et vous vous y rendez avec votre client.

Là vous êtes devant une maison vide et vous allez pouvoir en faire ce que vous voulez, à l’intérieur comme à l’extérieur. Le jeu vous offre les objets chers à votre client pour les placer. Et le reste vous appartient. Et là vous avez accès à tous les objets, sans restriction. Décoration, sol, murs, accessoires, arbres, formes de la maison, pavés, fleurs… Il est même possible de relooker l’habitant qui va y habiter. Une fois que la maison est parfaite pour vous (et pour lui), vous prenez une photo pour immortaliser le tout et le tour est joué.

Happy Home Paradise : tout travail mérite Pokis

Alors bien sûr tout n’est pas accessible dès le début, il faut les débloquer au fil du temps. Même si le choix est assez varié au début, ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. La rénovation d’une maison vous octroie des Pokis, la monnaie locale, différente des Clochettes utilisées sur votre île. Avec les Pokis vous allez pouvoir acheter des objets sur l’île et les utiliser, soit sur la nouvelle île soit chez vous.

Le gros avantage d’Happy Home Paradise c’est qu’il pose des objectifs à atteindre pour progresse. Rien de bien compliqué, rassurez-vous, mais suffisamment intéressant pour relancer l’intérêt. Surtout pour les gens qui ont un peu de mal avec Animal Crossing sur la longueur car ils ne voient pas trop l’intérêt du titre. Là vous savez qu’en remplissant vos objectifs vous allez pouvoir progresser et débloquer petit à petit le contenu gargantuesque du DLC.

Couplé avec la mise à jour gratuite, et bien sûr le contenu de base, on a donc un jeu encore plus complet et toujours aussi feel good. On peut le lancer quelques minutes et s’y retrouver plongé pendant des heures sans s’en apercevoir. Ce n’est pas pour rien qu’il a autant cartonné, surtout en plein confinement où il offrait une véritable promesse d’évasion.

Une extension naturelle et bienvenue

Happy Home Paradise est une extension naturelle et s’ajoute comme une évidence au jeu de base. Notre avatar décroche un travail, sans contrainte ni inconvénients, dans l’esprit Animal Crossing. Il suffit de se rendre sur l’île de Lou depuis l’aéroport, d’enfiler son uniforme et d’aller démarcher les visiteurs pour leur vendre un lopin de terre que vous allez relooker pour eux.

Lorsque vous allez débloquer de nouvelles possibilités vous pourrez retourner sur vos anciennes créations pour les pimper encore plus. Vos habitants n’en seront que plus heureux et vous pourrez laisser libre cours à votre créativité pour satisfaire les clients. Pour chaque rénovation, chaque action demandée par Lou, vous allez toucher un salaire. Vous pouvez le dépenser comme bon vous semble, et vous pouvez même faire un prêt pour acheter les objets qui vous font vraiment envie.

Happy Home Paradise sort encore une fois au bon moment. Les jours raccourcissent, le temps est maussade, il fait froid… C’est le moment idéal de replonger dans Animal Crossing pour s’évader de nouveau, profiter du soleil, de la simplicité et du plaisir issu des petites choses. Si vous êtes tombé amoureux d’Animal Crossing New Horizons lors de sa sortie, vous allez sans doute retomber dedans la tête la première. Et toujours avec cette innocence teintée de naïveté qui fait le charme de ce titre.

Points positifs

  • Toujours aussi zen
  • Énormément de contenu à débloquer
  • S'insère naturellement dans le jeu de base
  • Il y a des objectifs à suivre

Points négatifs

  • Les menus ont tendance à se multiplier
  • La répétitivité s'installe au bout d'un moment

Note

Graphismes 84%
Bande-son 88%
Prise en main 82%
Plaisir de jeu 88%
Durée de vie 85%
Conclusion

Happy Home Paradise est l’extension idéale d’Animal Crossing New Horizons. Non seulement elle rajoute du contenu avec tous les nouveaux objets à débloquer. Mais en plus elle propose des objectifs à suivre avec une vraie progression pour tout obtenir. Ceux qui tournaient en rond dans le jeu de base sans trop savoir quoi faire de leur vie auront enfin une ligne conductrice pour avancer. Les nouveaux personnages sont trop mignons, la décoration complète des maisons laisse la place à toutes les fantaisies… Bref, on s’amuse, c’est sans prise de tête, tout joli. Les seuls reproches qu’on peut lui faire c’est qu’on passe beaucoup de temps dans les menus, et ils sont nombreux. Et qu’au final, aussi sympathique que soit ce DLC, la répétitivité finit toujours pas s’installer.

Note finale 85% Dépaysant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.