Switch

Super Mario Party : le party-game transcendé sur Nintendo Switch


Toujours dans le cadre de la présentation de Nintendo France, relative aux jeux dévoilés sur l’E3 de Los Angeles, nous avons eu la chance d’assister à un focus sur Super Mario Party. Et s’il n’était pas possible d’essayer le jeu, la présentation d’une bonne-demi heure nous a permis de découvrir pas mal de choses, pour le moins intéressantes…Voici notre résumé.

Super Mario Party : ouverture sur le monde ?

Avec Super Mario Party, la Nintendo Switch va se doter prochainement d’un titre plus « ouvert », en matière d’audience. Car si certains des précédents opus n’ont pas tenu toutes leurs promesses, le concept reste très apprécié du public familial. Mais avec cette nouvelle version, Big N pourrait bien, aussi, séduire à nouveau les gamers plus « traditionnels ».

L’une des grandes nouveautés de Super Mario Party provient du jeu en ligne qui sera désormais possible, sur Switch ! Et rien que pour cela, le soft devrait gagner en popularité car il s’agit d’une première, que les fans -pour certains- réclamaient depuis quelques années. Nous nous étendrons pas sur le sujet, n’ayant pas eu d’informations additionnelles sur ce point, aucune démo n’étant possible (logiquement) pour l’heure.

Des mini-jeux vraiment bien pensés et hilarants, pour certains !

Outre cet aspect-là, le jeu à quatre joueurs pourra aussi se décliner en mode coopération avec deux équipes de deux. Les personnages de chacun des membres d’une équipe évolueront, toutefois, indépendamment sur la map. Concrètement, cet aspect associatif trouvera tout son sens sur certains mini-jeux. Par exemple, comme nous l’avons observé pendant la démonstration de Nintendo, les deux joueurs devront faire preuve de synchronisation afin de créer un monticule de glace en tentant de l’élever au plus haut. L’équipe qui sera parvenue à atteindre l’altitude la plus élevée remportera, alors, la partie. Sachant que le stress, la pression, pourront faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre. Toujours dans ce registre coopératif, une autre activité vous invitera à assembler les pièces d’un visage. Là encore, il faudra faire preuve d’une harmonie parfaite pour obtenir le meilleur score.

Autre mini-jeu qui nous a vraiment plu, la séance de photos ! Les quatre joueurs se retrouvent dans une arène et doivent se faire une place devant l’objectif photo d’un Koopa. Ainsi, pendant quelques secondes, il faudra jouer des coudes pour être le mieux positionné possible au moment de la capture du cliché. Evidemment, le fait de disposer d’un personnage comme Bowser donnera un net avantage…Et en pratique, nous garantissons des fous rires à n’en plus finir ! Car au moment du visionnage de la photo, les joueurs découvriront des postures improbables comme un Bowser donnant le sentiment d’entraîner la Princesse Peach dans une séance de danse forcée, un Diddy Kong plaçant sa queue dans une des narines du roi des Tortues ou encore, un Yoshi reniflant le pied de Mario ! Un brillant concept…

De plus, certaines activités vous feront travailler votre capacité à gérer la détection de mouvements de la console. Nous avons notamment eu l’occasion d’observer une course de tricyles assez délirante. Pour gagner, il vous faudra pédaler le plus vite possible, en simulant les mouvements avec vos mains et vos joy-con. Un petit air de Track’n Field (pour les connaisseurs…) carrément sympathique, qui mettra votre endurance physique à rude épreuve !

Pour rester dans le domaine de la détection de mouvements mais aussi, de la synchronisation entre deux joueurs d’une même équipe, après chaque victoire, vous aurez la possibilité de vous frapper dans les mains en essayant d’être le plus possible en harmonie ! Et plus vous aurez su faire preuve du bon timing, plus vous recevrez de pièces en récompense. Evidemment, cela donne lieu à des scènes hilarantes, puisque vous devrez reproduire les mouvements dans votre salon. Convivial au possible…

Super Mario Party : un premier contact positif, mais à confirmer

Si nous n’avons pas eu la possibilité d’essayer Super Mario Party, manettes en main, le démonstration de Nintendo nous a tout de même permis de nous faire une idée plutôt favorable. Bien sûr, la détection de mouvements n’est (visiblement) pas parfaite, mais cela contribue aux incertitudes quant à la victoire finale…Il faudra cependant tester le jeu pour définir à quel point les joy-con réagissent aux sollicitations des joueurs, sachant qu’il reste du temps aux développeurs pour peaufiner cet aspect-là des choses.

Ceci étant dit, parmi les 80 mini-games proposés, les 4 ou 5 que nous avons pu observer nous ont semblé très bien conçus. Avec une alternance entre du « chacun pour soi », de la coopération et des jeux compatibles avec la détection de mouvements de la console, ce Super Mario Party paraît, de prime abord, très diversifié. Ainsi, tout type de joueur pourrait être attiré par cet opus. Et si tous les mini-jeux présents dans le soft se révèlent du même acabit, alors cette version Switch pourrait bien incarner le retour au sommet de cette licence. Une chose est sûre, la convivialité et les éclats de rires seront au rendez-vous. Affaire à suivre, donc…