Switch

Arms : la nouvelle licence de Kyoto sur la voie du succès ?


Présentée en détail il y a quelques jours lors d’un Nintendo Direct, la nouvelle licence de Nintendo dédiée à la Switch serait-elle en train de convaincre les joueurs ? A en juger par les excellents résultats affichés par les précommandes d’ Arms, il semblerait que oui…Le jeu de combat s’est offert une belle remontée dans les charts d’Amazon au point, depuis quelques heures, de figurer dans le quinté de tête.

Arms et les jeux Switch au top dans les charts !

A défaut de stocks de Nintendo Switch en France, ce sont les jeux qui cartonnent dans les charts. Qu’il s’agisse de titres déjà disponibles (Zelda, Mario Kart 8 Deluxe) ou en réservation (Splatoon 2, Disgaea 5, Ultra Street Fighter II -test en cours-), ces derniers s’affichent en nombre dans le top 20 des meilleures ventes sur la plateforme de vente en ligne Amazon. Ainsi, le 24 mai 2017, à midi, Ultra Street Fighter 2 Switch figurait en tête de ces ventes, suivi de MK8 Deluxe alors que Disgaea 5 pointait à la septième place devant Zelda Breath of the Wild, dixième à cet instant.

Et en 5ème position, c’est le très original Arms qui réussit une belle percée, sans doute une conséquence positive aux différentes révélations en matière de contenu. Un soft important pour Nintendo car s’agissant de la première véritable nouveauté software (développée par Nintendo) à voir le jour sur la console hybride. Et une licence totalement nouvelle qui à tout à prouver auprès des joueurs…Mais avec ce jeu de combat, la firme de Kyoto est pile là ou sa fan-base l’attend, c’est à dire dans le registre de l’innovation.

En effet, pour mémoire, le gameplay d’Arms s’articule autour de l’utilisation des joy-con et de la détection de mouvements de la Switch. En pratique, les mouvements des bras des personnages virtuels sont à réaliser dans le réel, à l’aide des joy-con. De plus, il est possible de réaliser différents effets, afin de surprendre l’adversaire. Par ailleurs, chaque combattant peut être muni de deux armes (une sur chaque bras) qu’il est possible de mixer entre-elles afin de disposer d’un large panel de choix. Pour avoir déjà essayé le concept, notre rédaction avait été largement convaincue par le principe, rafraîchissant au possible.

Mais là ou Nintendo fait fort, c’est aussi au niveau des contrôles possibles. Car, pour ceux qui seraient allergiques à aux motion-controllers (et ils sont un certain nombre !), les développeurs ont prévu, aussi, une prise en main à la manette classique, en mode TV comme en mode nomade, avec une assignation classique des touches. Autre aspect attractif, le fait de pouvoir jouer à deux sur le petit écran de la Switch, chacun utilisant, alors, un joy-con. Seule interrogation, la durée de vie du jeu. Le contenu sera-t-il suffisamment riche et le gameplay assez diversifié (sachant que des DLC gratuits sont déjà prévus) pour captiver les joueurs à moyen/long terme ? Réponse dans trois semaines, Arms étant prévu pour le 16 juin prochain, en France.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *