badoo Web

Dating sur mobile : Badoo, la sécurité avant tout !


C’est -bien heureusement- la nouvelle tendance, du côté des sites et applications de Dating (rencontres). Et Badoo ne déroge pas à la règle, comme Bumble ou Meetic. Ainsi, l’appli en question annonce vouloir tout mettre en oeuvre dans l’objectif de mettre fin aux pratiques abusives, illégales ou déplacées telles le catfishing, les faux profils, les informations mensongères, photos indécentes et autres abus.

Voici d’ailleurs les détails du plan d’action révélé par Badoo récemment, ainsi que le commentaire de Ingrid Sikotty, responsable de la marque Badoo en France : « La sécurité est une priorité pour Badoo, qui souhaite créer un environnement sûr et serein pour ses utilisateurs. Dater doit rester une aventure enrichissante. Ainsi, les différents dispositifs de sécurité que nous avons mis en place permettent de se sentir respecté mais aussi plus libre en datant.”

Les 8 dispositifs mis en place par Badoo

Les 8 principaux dispositifs de sécurité développés par Badoo pour des dates plus sûrs 

 

  1. Private Detector

Lancé récemment par la marque, le nouvel outil « Private Detector » s’attaque à un comportement indésirable au sein de l’industrie des rencontres en ligne, à savoir l’envoi de photos érotiques non sollicitées. Cette fonction de sécurité donne aux utilisateurs le choix d’afficher ou de bloquer des images explicites.

 

  1. Vérification des profils

Badoo a mis en place un système simple de vérification des profils. Il suffit de communiquer au moins deux informations parmi les trois suivantes pour que son inscription soit validée : téléphone, photo et réseaux sociaux. Si un profil apparaît comme étant suspect, la connexion à l’appli est bloquée. Ainsi, les utilisateurs n’interagissent qu’avec des profils vérifiés.

 

  1. Vérification des photos

Afin de s’assurer qu’il s’agit bien de la même personne, l’équipe Badoo peut demander à l’utilisateur d’envoyer un selfie d’une des photos de son profil. Le modérateur compare ensuite la photo avec les photos de profil de l’utilisateur, et peut le cas échéant décider de retirer la photo. Ce processus est entièrement manuel.

 

  1. Modération des photos

Une technologie avancée associée à une équipe de 3 000 modérateurs photo permet de vérifier chaque photo téléchargée sur les différentes applis de Bumble, dont Badoo. Chaque photo passe ainsi par ce processus de modération avant d’être mise en ligne sur l’application.

 

 

  1. Modération des contenus

Badoo dispose d’une base de données de 900 000 mots et expressions “à rejeter » en 48 langues pour repérer rapidement les contenus inappropriés et les activités illégales. Plusieurs mesures peuvent ensuite être prises en fonction du mot, comme cacher le message, l’envoyer à la modération manuelle ou même bloquer le profil.

 

  1. Limite de chat

Afin d’empêcher les possibilités de harcèlement ou d’attention non désirée, Badoo a développé cette mesure, limitant à seulement deux, l’envoi de messages à un autre utilisateur qui ne répond pas.

 

  1. Demande de Selfie

Lors d’un échange sur l’appli, les utilisateurs peuvent demander à la personne avec laquelle ils chattent de leur fournir un selfie instantané. Cette fonction a été conçue pour limiter le “catfishing” et déterminer si quelqu’un a modifié ses photos de profil ou utiliser de vieux clichés.

 

  1. Chat pat vidéo

Cette fonction permet à deux utilisateurs de se parler par vidéo, donnant ainsi une impression de totale transparence à l’un comme à l’autre