Jeux Vidéo

Google Stadia : la mort des jeux vidéo physiques ? Nous n’y croyons pas…


Avec l’arrivée de Google Stadia ainsi que les rumeurs concernant la prochaine génération de consoles Sony et Microsoft, il semblerait que les jeux vidéo matérialisés soient en danger. Il semblerait car, en réalité, en s’inspirant d’autres produits culturels, la mort annoncée a de bonne chances de ne jamais se produire…

Format physique vs numérique : des précédents

Vous souvenez-vous, voilà quelques années lorsque l’industrie du livre s’inquiétait de l’arrivée d’ouvrages numériques (notamment via des liseuses, à l’époque) ? Ou encore, plus récemment, de l’alerte envoyée à l’industrie de la musique, annonçant la fin des CD ? Et bien, en 2019, force est de constater que ces deux secteurs sont toujours en vie et se portent pas si mal que cela. Même si concurrence il y a, avec le numérique.

Pourquoi ? Car nombre de fans de tel ou tel auteur ou tel ou tel chanteur/groupe n’imaginent pas une seconde le fait de ne plus disposer d’objets « physiques ». Collectionner, conserver une trace palpable lorsque l’on est passionné, voilà des attitudes qui perdureront, quels que soient les innovations en matière de supports culturels. D’autres sont attachés à l’odeur, au son de l’emballage, du boitier et autres sensations que ne saura jamais produire le 100% numérique. Autre phénomène, le rétro. Car, dans tous les secteurs, le « oldschool » est vendeur et revient même à la mode, dans certains cas. Les vinyles en sont le parfait exemple mais il y en a d’autres.

Pour toutes ces raisons, livres et CD supports physiques (et même, DVD) ont survécu, durant toutes ces années. Et, bien entendu, le secteur des jeux vidéo subira probablement le même sort. Alors, oui, certaines grandes firmes ultra-focalisées sur les profits, s’engouffreront dans le 100% dématérialisé et y rencontreront un certain succès, c’est une certitude. Néanmoins, nous sommes persuadés que les jeux « physiques » cohabiteront jusqu’à trouver un équilibre similaire à celui vécu dans les domaines du livre et de la musique.

Nintendo en véritable garant de la tradition ?

L’une des garanties nous rendant particulièrement confiants sur ce point provient de l’un des fabricants de consoles, Nintendo. Toujours à contre-sens des autres, la firme de Kyoto a toujours conservé une certaine philosophie. Concevoir des jeux amusants avant de penser au profit, voilà ce qui caractérise le géant japonais. Une stratégie qui a toujours été payante, donc aucune raison d’en changer.

Le meilleur exemple est celui de la Nintendo Switch. Car, après plusieurs consoles ayant utilisé le format CD, cette dernière est revenue au concept de cartouches. Une idée lumineuse, si l’on se réfère au succès populaire rencontré par cette machine, qui s’est mieux vendue que n’importe quelle autre console de salon, à durée de vie égale. Et si les joueurs ayant connu les premières consoles font partie des adorateurs de cette philosophie, un public plus jeune semble, aussi, adhérer.

Alors, invincibles les jeux vidéo matérialisés ?

Donc, oui, les jeux matérialisés ont de l’avenir. D’ailleurs, dans le cas où Nintendo serait le dernier à conserver le support physique, les ventes de machines estampillées Big N seraient, probablement plus élevées encore qu’actuellement.

Pour conclure, bien que certains fantasment sur des vies entièrement robotisées, numérisées, virtuelles, l’être humain a besoin de contact physique, de matière, d’odeurs, pour se sentir en vie. Aucune carte mémoire ultra puissante ne remplacera jamais une bibliothèque ou une colonne remplie de jaquettes de jeux vidéo ou encore, de DC et autres DVD.

Alors, soyez-en certains, les jeux vidéo matérialisés ont encore de très belles heures devant eux !

Bilan E3 2019 : Nintendo grand vainqueur avec son puissant line-up