sextember Web

Mois sans sex virtuel : ça fonctionne plutôt bien !


Le mois dernier, nous nous faisions vente de l’initiative d’EdenGen, qui mettait en place le concept “Sextember” à savoir, un mois de septembre (2021) sans films pornographiques pour les plus jeunes. Et visiblement, la campagne en question porte ses fruits. En effet, selon la source en question, plus de 102 000 visites ont déjà été enregistrées sur le site web lié à l’opération. Par ailleurs, 6500 demandes de “starter pack” ont été faites. Enfin, 8000 personnes ont téléchargé la “Sextension”.

Mois sans sex : les intéressés réagissent

Voici, par ailleurs, quelques commentaires de jeunes, suite au lancement de l’événement, qui témoignent de leurs expériences, qu’elles soient positives ou négatives :

«ON TIENT LE CAP ET JE DOIS AVOUER QUE RIEN QUE 5 JOURS APPORTENT DÉJÀ DES DIFFÉRENCES. PLUS D’OUVERTURE VIS-À- VIS DES FILLES !»

«JE PRENDS CE DÉFI TRÈS AU SÉRIEUX […] CONTINUEZ COMME ÇA L’INITIATIVE EST SUPERBE»

«MERCI DE NOUS DONNER UNE VRAIE OPPORTUNITÉ DE NOUS SÉPARER UN PEU DU PORNO !»

«J’AI CASSÉ MON SEXTEMBER … LÀ J’AI RECOMMENCÉ ÇA FAIT 2 JOURS ET J’ESPÈRE RÉUSSIR POUR AU MOINS 1 MOIS, C’EST PAS ÉVIDENT»

«J’ÉTAIS PARTANT, MAIS C’EST CHAUD, C’EST TROP DANS LES HABITUDES C’EST INCROYABLE ÇA. DU COUP VOTRE TRUC C’EST SUPER CHOUETTE PARCE QUE ÇA NOUS FAIT NOUS RENDRE COMPTE DE CERTAINS CHOSES ET C’EST TOP !»