nintendo switch Switch

Nintendo Switch : le coronavirus perturbe la distribution


Cobséquence directe du fléau frappant la Chine en ce moment-même, le récalcitrant coronavirus, Nintendo a été contraint de diffusé un message d’excuses. En effet, depuis que la crise est déclarée, la firme de Kyoto éprouve le plus grand mal à distribuer ses consoles Nintendo Switch. Machines produites, bien évidemment, en Chine…

La Nintendo Switch et Ring Fit Adventures à l’arrêt

C’est par le biais de son site officiel, au Japon, que Nintendo a révélé les difficultés traversées des suites du coronavirus. Comme tout le monde le sait, l’Archipel nippon dépend de son voisin chinois en matière de production et d’expédition de consoles Switch. Outre le hardware, les joy-con et même, le récent Ring Fit Adventures (qui cartonne sur la longueur, partout dans le monde), qui souffre de ruptures en Europe et ailleurs sont impactés par le phénomène.

D’où ce message d’excuses posté voilà quelques heures : « Merci pour votre intérêt envers nos produits. En raison de l’épidémie actuelle de la nouvelle infection à coronavirus, il est prévu que les retards de production et d’expédition seront inévitables pour les périphériques tels que le Nintendo Switch et Joy-Con produits en Chine pour le marché japonais. De même, les expéditions du jeu actuellement en rupture de stock « Ring Fit Adventure » devrait être retardé. Nous nous excusons pour les désagréments causés. Nous continuerons à travailler pour livrer les produits dès que possible tout en gardant un œil sur les effets de la nouvelle infection à coronavirus. »

Dommage pour Nintendo, qui pourrait perdre quelques ventes en raison de cette situation…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *