Nintendo Switch : la base de la console édition Animals Crossing Switch

Nintendo va continuer ses emplettes, sur console Switch


Alors que des compagnies comme Microsoft rachètent à tour de bras des studios, afin de produire des licences exclusives sur sa nouvelle Xbox Series, Nintendo n’est pas en reste. A échelle moindre, bien évidemment, compte-tenu des moyens plus limités de la firme de Kyoto. Aussi, après l’achat de Next Level, Big N pourrait s’offrir d’autres studios mais non sans conditions…

Nintendo a besoin, aussi, de liquidités

C’est au cours d’un entretien avec VGC que le big boss de Nintendo, Shuntaro Furukawa, s’est exprimé au sujet de la stratégie de Nintendo, en matière de rachat de studios. Et si l’on comprend que d’autres pourraient atterrir prochainement dans l’escarcelle, la société japonais ne souhaite pas non plus tomber dans une frénésie d’acquisitions. Car pour le patron, il faudra que les studios en question disposent d’une réelle plus-value, en matière d’innovation.

« Nous devons garantir des réserves de liquidités pour assurer la stabilité financière, mais si nous devons réagir rapidement à une innovation technologique, nous pouvons acquérir des entreprises qui possèdent la technologie.
Nous n’achetons pas simplement aveuglément des entreprises parce que nous voulons des ressources de développement. Nous ne pensons pas qu’une simple expansion de notre activité améliorera réellement la valeur du divertissement proposé par Nintendo. »

Ainsi, Nintendo pense également à sa stabilité financière sachant qu’il reste difficile de répéter un succès -comme celui de la Switch- deux fois d’affilée, pour une société comme celle-ci. C’est à dire, contrainte d’apporter une vraie innovation à chaque sortie de console. Aussi, disposer de réserves pour encaisser un éventuel échec commercial prochain reste prépondérant, à Kyoto…

source : VG Chartz