nintendo switch logo Switch

Nintendo : la Switch déjà en rupture de stock intermittente ?


La rupture de stock, voici le phénomène le plus redouté des gamers mais aussi -et surtout- des patrons de firmes comme Microsoft, Sony et Nintendo. Nous l’avons vu récemment (et encore aujourd’hui) avec les consoles de nouvelle génération que sont les PS5 et les Xbox Series. Mais, il y a peu, Nintendo tenait à son tour des propos inquiétants, quand à l’état des stocks de sa Switch. Et certaines mentions de plusieurs revendeurs semblent (déjà) lui donner raison…

Nintendo Switch : déjà à l’heure de la pénurie ?

Entre la pandémie (et les multiples confinements) ainsi que la rupture de composants chez les fournisseurs travaillant avec les fabricants de consoles, les stocks de hardwares sont mis à mal depuis maintenant plus d’un an. Les Switch et les Switch Lite en ont subi les conséquences pendant plusieurs mois, en 2020. Puis ce fut au tour des Playstation 5 et Xbox Series, lors de leurs sorties respectives, en novembre dernier. Pénuries dont nous ne sommes d’ailleurs toujours pas sortis…

Alors, dans cette période trouble, nous pensions que Nintendo allait profiter de la situation pour écouler d’avantage de consoles. Sauf que selon de récents propos du grand patron de la firme de Kyoto, une inquiétude plane aussi sur cette machine, dont la production serait touchée par le manque de certains composants. Si bien que nous pourrions avoir du mal à trouver des Switch et Switch Lite, ces prochains mois et semaine. Voire, ces prochains jours ?

C’est ce que nous craignions, après avoir constaté une mention sur le site d’Amazon France, qui vient d’afficher un message à l’attention des futurs clients à savoir, « en stock le 31 mai ». Le géant de l’eCommerce serait-il déjà à cours de machines ? Cela ne serait pas surprenant, après trois semaines de vacances scolaires. A moins qu’il ne s’agisse d’une stratégie, destinée à inciter les joueurs à acheter, par crainte de manquer. Quoiqu’il en soit, la situation doit être observée avec attention. A suivre…