project g.g Sony PS4

Project G.G : un Godzilla à la sauce PlatinumGames ?


Cela n’a échappé à personne, les Japonais sont particulièrement friands de combats entre titans, qu’il s’agisse de monstres mutants ou de machines robotisées. Et de préférence, dans le cadre d’affrontements en pleine ville, histoire de faire un max de victimes en dézinguant des gratte-ciel. Alors, forcément, quand PlatinumGames a levé le voile sur Projet G.G, il nous était impossible de ne pas faire le lien…

Project G.G : combats de géants…et puis ?

Le moins que nous puissions dire c’est que PlatinumGames et Hideki Kamiya ont sur créer la surprise, avec le troisième opus d’une trilogie « pas comme les autres ». Car après Viewtiful Joe puis The Wonderful 101, ce projet G.G semble s’éloigner considérablement des deux premiers concepts. Du moins, compte-tenu de ce qui a été révélé pour le moment c’est à dire, pas grand chose. Aussi, le teaser/trailer ci-dessous vous donnera un aperçu plus concret de ce projet, qui suscite la curiosité avec cette scène quasi apocalyptique centrée sur un animal (un chien, en l’occurrence), visiblement menacé par une sorte de Godzilla avant qu’un super-héros de métal ne vienne à son secours.

Où le studio veut-il en venir ? Difficile à décrypter sachant que l’on imagine bien qu’il ne s’agira pas d’un bête jeu de combat entre géants et que scénario et action apporteront -sans doute- quelque chose de novateur. Quoiqu’il en soit, le producteur a partagé un message, en marge de la révélation de ce média et du nom provisoire du soft :

« C’est pour moi un honneur d’annoncer enfin un tout nouveau projet original de Platinum Games. Depuis quatorze ans que nous avons fondé cette entreprise, nous avons réalisé le rêve de créer et de publier un jeu basé sur une propriété intellectuelle Platinum. Maintenant, nous arrivons enfin à cette ligne de départ. Ce qui nous amène au Project G.G. Projet G.G. est différent. Contrairement à tous les jeux que nous avons créés jusqu’à présent, ce sera un titre 100% Platinum Games. Pour tout, de son cadre et de ses personnages, à sa conception de jeu et à son histoire, à la façon dont il est promu, Platinum Games est en plein contrôle« .

Et oui, c’est une première, PlatinumGames va lancer un jeu 100% auto-produit. Souvent affilié à Nintendo, Activision, Square-Enix ou encore SEGA, le studio en question semble donc décidé à voler de ses propres ailes. Reste à définir si le résultat final plaira au public, de par le monde. Attendons d’en savoir plus pour porter un premier jugement sur ce titre, dont l’éditeur semble être particulièrement fier…