Call of Duty WWII Preview Sony PS4

Call of Duty WWII, notre preview après la bêta !


Call of Duty est l’une des licences de jeux vidéo les plus populaires au monde. Depuis 2010, et Black Ops premier du nom, la série Call of Duty a totalement laissé tomber les contextes historiques. Autrement dit, la licence a renié ses origines. Mais, cette année, c’est un retour aux sources qui va s’opérer ! Call of Duty WWII va remettre la Seconde Guerre Mondiale et redonner à la série ses lettres de noblesses.

Call of Duty WWII : un épisode qui fait du bien.

Dès l’annonce, beaucoup de fans étaient heureux. Call of Duty allait, enfin, revenir à ses origines. Pour les plus jeunes d’entre vous, sachez que le premier « COD » est sorti en 2003. Et oui, le jeu était, à la base, développé par des anciens de Medal of Honor. Le but ? Concurrencer la série d’Electronic Arts et faire un jeu plus spectaculaire, plus hollywoodien. Depuis 2007, et Call of Duty 4 : Modern Warfare, la série est surtout connue pour son multijoueurs. Alors, comment concilier les deux ? Call of Duty WWII bien sûr !

La bêta de Call of Duty WWII a été l’occasion de prendre le jeu de Sledgehammer en main. Malheureusement, cette bêta se limite au mode multijoueurs. L’occasion de constater des bons points qui se retrouveront en solo mais aussi que le online reviendra aux fondamentaux. De plus en plus on pouvait croiser des « anciens de Call of » sur les serveurs de « Battlefield ». Un peu comme on croise beaucoup d’anciens de PES sur FIFA. La faute à un multi de moins en moins plaisant. Peut-être, parce que la guerre avait bien changé. Avec ses épisodes futuristes, le multi de Call of Duty devenait un joyeux bordel où les talents du joueur étaient de moins en moins importants. Tout était basé sur la classe et les gadgets. De quoi perdre le fun et le côté addictif des parties de multi sur le jeu d’Activision.

Les vidéos d’introduction sont excellentes !

Mais, cette année, retour aux sources total ! Sans être des passionnés du frag en ligne, on a pu vraiment s’amuser lors de la bêta. Les réflexes reviennent tout de suite et le fun avec. Comme toujours, la classe influence directement votre équipement. Néanmoins, les différences entre classe sont moins importantes que sur les derniers opus. On parlera plus de spécialisation maintenant. Un bon point. La balistique est plus réaliste. La preuve avec le sniper qui peut faire un mort à chaque tir. Le rendu des tirs est aussi très bon.

Call of Duty WWII, c’est la guerre !

Le gros atout du mode multijoueurs de Call of Duty WWII c’est le mode « Guerre ». Un mode par équipe qui est vraiment addictif et plaisant. Ici, l’Axe affronte les Alliés. Plutôt qu’un simple match à mort par équipe, le mode Guerre propose une vraie aventure par équipe. Ici, chaque équipe à ses objectifs. Une équipe attaque et l’autre défend. Celle qui défend a pour objectif de sauver les points stratégiques de la map. Dans le même temps, celle qui attaque doit percer les points stratégiques de l’équipe adverse avant de l’achever avec un objectif final (par exemple pénétrer la ligne de front en char). Ce mode est vraiment bien conçu et, en partie privée, il y a vraiment moyen de créer quelque chose de structuré et de palpitant. On imagine déjà les matchs « eSport » basé sur ce mode… ils risquent d’être savoureux et plein de suspens !

Graphiquement parlant, là aussi Call of Duty WWII s’est dévoilé sous un bon jour. Les équipes de Sledgehammer ont vraiment fait un superbe boulot. La modélisation des armes est d’une grande qualité. Un vrai plaisir visuel. De plus, l’arsenal semble ultra varié. Idéal pour les historiens en herbe et les passionnés d’armes d’époque. Si on est encore un peu en dessous des ténors graphiques (Uncharted par exemple), ce nouveau Call of Duty se défend très très bien. Il est clairement au dessus de la moyenne et régale la rétine. On appréciera, aussi, la diversité des maps. Ici, on pouvait passer de la Pointe du Hoc aux Ardennes avec un petit détour par une ville normande. Trois types de décors, trois rendus visuels différents et de qualité. Bien entendu, tout ceci sera à confirmer avec le mode solo. Sera-t-il aussi beau ? On l’espère, et on le pense.

Call of Duty WWII, un premier aperçu très positif

Au final que penser de ce Call of Duty WWII ? La bêta multijoueurs ne fait que réconforter sur le cru 2017 de la célèbre licence. Activision semble être en mesure de répondre de la plus belle des manières à Electronic Arts et son Battlefield 1. Bien entendu, si la qualité du multijoueurs ne fait plus de doute, il conviendra de vérifier si l’expérience solo est toute aussi bonne. Si tel est le cas, alors ce nouvel opus risque d’être le meilleur depuis World At War ! Call of Duty WWII pourrait bien devenir le « COD » le plus vendu de la série. Et, vis-à-vis de ce que l’on a pu voir via cette bêta, ce serait mérité. Néanmoins, on attendra le jeu final pour se faire un avis définitif. En tout cas, ce premier rendez-vous avec Call of Duty WWII fut savoureux et rassurant !

Téléchargez notre appli gratuite en vue de profiter des alertes : sur Google Play (Android) ou App Store (iOS)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *