Metroid Prime 3ds Test

Test : Metroid Prime Federation Force (Nintendo 3DS)


Fiche jeu

  • Editeur:Nintendo
  • Developpeur:Next Level Games
  • Supports:3DS
  • Genres:FPS
  • Nombre de joueurs:1 en solo et jusqu'à 4 en local ou en ligne
  • Date de sortie:Disponible

Comme nous l’évoquions déjà dans notre preview, Metroid Prime Federation Force a suscité, lors de son annonce, des critiques, en raison, tout d’abord, de sa plateforme, la Nintendo 3DS, alors que nombre de joueurs espéraient le retour de la licence sur Wii U. C’est ensuite le choix de Nintendo, qui réalise-là un spin-off dénué de la présence de Samus, héro emblématique de la série, qui a fait débat, de même que son orientation multi-coopération. Néanmoins, avec ce nouvel opus un peu « hors catégorie », Nintendo aura eu au moins un mérite, celui de sortir des sentiers battus et de prendre des risques. Des risques payants ? Réponse, dans notre test de Metroid Prime Federation Force.

Metroid Prime Federation Force : Un multi bien ficelé

Metroid Prime 3ds

Impressions sur Metroid Prime Federation Force sur 3DS par www.lemagjeuxhightech.com

Nous ne reviendrons pas en profondeur, dans ce test, sur le côté multi-local de ce Metroid Prime, déjà évoqué dans notre preview, pour nous concentrer sur un autre point important, le jeu en solo, souvent privilégié par les joueurs sur consoles portables, la 3D en l’occurrence. Toutefois, sachez que le soft a bel et bien été étudié, en premier lieu, pour ce mode coopération accessible en local (via 4 consoles) ou Online, avec le loisir d’y jouer à deux, trois ou quatre joueurs. La campagne solo reprend les mêmes niveaux, ce qui a nécessité, de la part des développeurs, plusieurs modifications et ajouts afin de compenser l’absence de coéquipiers. Concrètement, une troupe d’élite est chargée de fouiller la galaxie afin de nettoyer différentes planètes et d’ éradiquer la menace alien, après les événements connus lors du précédent opus mettant en scène Samus.

La colonne vertébrale du jeu en multi se situe, en effet, au niveau d’un aspect collaboration très poussé puisqu’il vous faudra réaliser des actions spécifiques comme le fait de rassembler toute son équipe auprès d’un point donné en vue, par exemple, d’ouvrir une porte, via la validation d’une demande d’ouverture par chaque joueur (en maintenant plusieurs secondes le bouton A). Cet aspect travail en équipe se retrouve aussi face aux boss ou certains membres de la Team peuvent se focaliser sur l’alien principal pendant que d’autres éliminent les ennemis secondaires ou, encore, récupèrent les différents items disséminés dans des caisses.

Ce dernier point est d’ailleurs crucial puisque chaque joueur pourra embarquer un nombre minimum d’objets comme des missiles classiques ou à tête chercheuse, des trousses de soin ou des pouvoirs spéciaux comme des tirs de feu, de glace ou encore, d’électricité. Nous reviendrons sur l’utilité de ces derniers plus loin dans ce test. Cette capacité de stockage limitée oblige donc les joueurs à se partager équitablement les items. Dans le cas contraire, la victoire deviendra plus difficile et suscitera quelques conflits entre les membres d’une même équipe. Mieux vaut, en conséquence, s’associer à des joueurs de confiance…

metroid federation forcePar exemple, un joueur donné pourra très bien se concentrer sur le stockage massif de trousses de soin (dans le cas présent, nous parlerons plutôt de réparation de la méca-armure, élément fondamental de Metroid Prime Federation Force) alors qu’un autre pourra se charger de porter un maximum de missiles tandis qu’un dernier se chargera de récupérer des pouvoirs. Car, afin de réussir les missions, le joueur qui endossera le rôle de « médecin » aura la possibilité (et la responsabilité) de soigner ses collègues lorsque leurs barres de vies seront au plus bas.

Additionnellement, des Mods seront à débusquer dans chaque niveau afin de booster les capacités de vos armures avec, là encore, cette notion de partage entre les joueurs. Booster votre puissance de feu, améliorer la capacité défensive de l’armure, offrir une capacité de régénération totale après une mort et bien d’autres mods seront à votre disposition. Ces derniers se débusquent généralement grâce aux fameux pouvoirs. Ainsi, dans un niveau composé de glace, il vous faudra user du tir de feu afin de faire fondre une section gelée renfermant un bonus. Inversement dans un monde de feu, etc.

Car chaque niveau ou plutôt, chaque planète (du système des Bermudes) visitée dans Federation Force présente ses propres caractéristiques. Bien sûr, les pouvoirs évoqués pourront, aussi, faire office d’armes, parfois plus efficaces que l’arsenal traditionnel. Par exemple, pour abattre un Alien gelé façon Yeti, le pouvoir du feu s’avérera nettement plus efficace que la capacité de tir classique. Le tir classique peut, afin d’en augmenter sa puissance, également être chargé plus ou moins longtemps, ce qui peut aussi permettre de briser une porte ébréchée ou de faire disparaître un monticule de débris bloquant le passage.

En matière de maniabilité, nos bonnes impressions lors de la preview sont confirmées. Une prise en main rapide et intuitive qui s’apprend très vite via les premiers tests imposés avant de se lancer dans la campagne. Voler en maintenant un bouton plus ou moins longtemps, verrouiller une cible, faire usage d’un viseur plus mobile (tout en conservant la capacité de verrouillage, afin de cibler un endroit précis sur un alien ou un objet) mais aussi, effectuer des esquives sur la gauche ou la droite, l’ensemble des actions possibles ne nécessite pas de longues heures d’entraînement, ce qui permet de prendre tout de suite du plaisir pour entrer dans le vif du sujet.

Metroid Prime Federation Force : un excellent FPS…aussi en solo !

metroid prime 3dsLa campagne solo offre donc la possibilité au joueur d’intégrer à son équipe des « drones », trois au total, qui apporteront un soutien assez efficace et suffisant pour compenser l’absence de coéquipiers « humains ». Utile, par exemple, lorsque l’on doit s’occuper d’un boss et que plusieurs ennemis secondaires tentent de vous empêcher d’ abattre leur chef de file. Du côté des stocks de bonus et armes, évidemment, la même loi du stock limité s’applique ce qui signifie que vous devrez trouver le bon mix entre objets de récupération de santé, pouvoirs et armes classiques mais, aussi et surtout, fouiller régulièrement les recoins de chaque niveau pour recharger progressivement votre stock en cours de partie.

Concrètement, après le tutoriel, vous allez enchaîner des niveaux sur différentes planètes, comme évoqué plus haut. Des environnements variés mais qui ne permettent pas vraiment de tirer parti du maximum du potentiel de la console en matière de graphismes, notre soldat réalisant 90% de ses missions dans des bâtiments. Néanmoins, ces graphismes sont propres et assez fins bien que, d’une certaine manière, un peu répétitifs. La 3D de la console permet d’apprécier les séquences cinématiques, des moments agréables qui, sans apporter quoi que ce soit à l’aventure, ont le mérite de divertir. Par contre, une fois en jeu, gun en main, mieux vaut la désactiver, les effets de flou ayant tendance à nuire à l’expérience. Niveau sonore, les musiques et bruitages, bien qu’assez discrets, s’avèrent plutôt de bonne facture et permettent de s’immerger assez vite dans l’univers proposé.

Mais alors, vous demanderez-vous, qu’en est-il de l’intérêt de cette campagne solo ? Et bien à vrai dire, nous avons été plutôt agréablement surpris par son déroulement, cette dernière se révélant presque addictive, tant les niveaux s’enchaînent avec plaisir et fluidité, tout en offrant, quelques fois, un degré de difficulté assez correcte. La possibilité de customiser son armure (et, même, de débloquer de nouvelles couleurs) avec les mods et de gérer son stock d’armes offre un plus, d’autant que l’envie de débusquer de nouvelles options se fait vite sentir.

Metroid Prime Federaion 3dsLes phases de combats sont assez dynamiques et intenses et offrent également leur dose de fun, au même titre que les passages plus « stratégiques », qui vous demandent d’appuyer sur un interrupteur ouvrant provisoirement un passage situé plus loin ou encore, de récupérer quatre boules magnétiques à quatre endroits différents, en vue de les placer dans leurs emplacements, afin de débloquer le passage. Des objets qu’il faudra faire rouler en tirant plus ou moins fort dessus, le tir chargé permettant de les propulser en l’air, afin de leur permettre de passer des embûches comme un gouffre rempli de lave ou des colonnes pierreuses mobiles bloquant le passage à intervalle régulier. Ce ne sont que quelques exemples des différentes actions qu’il vous faudra accomplir en vue de progresser dans l’aventure.

Globalement, nous avons apprécié la diversité des niveaux de cette campagne solo ainsi que sa durée de vie, bien supérieure à la moyenne des FPS (même si la comparaison avec un FPS « classique » n’est pas réellement possible, en raison du côté plus stratégique de certaines phases). Selon votre capacité à résoudre les puzzles et votre envie de débusquer ou non les différents mods, Metroid Prime Federation Force vous captivera entre 11 et 18 heures, ce qui n’est pas mal du tout, d’autant que vous pourrez prolonger la durée de vie en jouant à plusieurs, en local ou en ligne. Par contre, on ne s’arrêtera pas sur le mode Blast-Ball, sortie de partie de Football futuriste qui aurait pu rallonger la sauce sans cette lenteur de déplacement, ne se prêtant pas du tout au principe proposé…

 

Points positifs

  • Un mode coopération bien pensé
  • Les mods et la gestion des stocks
  • bande-son de qualité
  • Des niveaux variés (puzzles) et attractifs
  • Une bonne durée de vie en solo, pour un FPS
  • Prise en main rapide et intuitive
  • Probablement le meilleur FPS sur 3DS

Points négatifs

  • Graphismes un peu ternes et décors répétitifs
  • Le mode Blast Ball inintéressant
  • Scénario peu captivant
  • Pas l'aura d'un Metroid avec Samus Aran, évidemment...

Note

Graphismes 64%
Bande-son 87%
Prise en main 92%
Plaisir de jeu 82%
Durée de vie 80%
Conclusion

Au risque de choquer les aficionados de Samus Aran, Metroid Prime Federation Force n’est pas le navet que certains annonçaient…Bien sûr, il ne faudra pas partir en quête de ce qui a fait le succès de la série, ce spin-off n’ayant pas la personnalité d’un Metroid classique, si même son scénario. Cependant, la campagne solo s’avère finalement nettement plus riche et passionnante que ce à quoi nous nous attendions. Entre d’excellentes phases de pur FPS, des périodes de réflexion avec des puzzles plutôt bien pensés et variés et l’aspect customisation et gestion des stocks d’armes, Federation Force se présente comme le meilleur FPS sur 3DS. Et comte tenu du nombre restreint de jeux représentant le genre sur cette console, les amateurs n’ont pas d’hésitation à avoir…

Le mode multi demeure le plus gros atout du soft, avec cet aspect collaboratif assez poussé qui offre une fraîcheur à la licence Metroid. Si nous avons été déçus par un côté quelque peu répétitif en matière de graphismes, la bande sonore, la prise en main aux petits oignons et la durée de vie satisfaisante du soft font assurément partie de ses points forts.

En clair, si Metroid Prime Federation Force est loin d’incarner le meilleur opus de la série, il s’inscrit en marge de belle manière, c’est à dire en divertissant, que vous y goûtiez seul où à plusieurs. Un bon moment à passer sur Nintendo 3DS…

Note finale 81% Un bon FPS, même en solo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *