Test

Test de Deadlight Director’s Cut : la version ultime ?


Fiche jeu

Dead Island, Left for dead, Dayz, Dead Rising… Il faut dire que nous sommes plutôt gâtés sur les jeux vidéo de zombies ! D’ailleurs, aujourd’hui il est difficile d’apporter quelques choses de neuf dans ce milieu. Cependant, il y a un jeu qui a retenu notre attention et qui a le mérite de proposer une mécanique de jeu intéressante ! Voici le test de Deadlight dans sa version Director’s Cut qui nous propose une version remastérisée avec son lot de nouveautés.
Que vous soyez nouveau ou ancien joueur, Deadlight : Director’s Cut est la version ultime qu’il faut avoir ! Ce hit proposé par Tequila Works est un jeu de plateforme horizontale dans lequel vous incarnez Randall dans un univers post-apocalyptique. Son but ? Retrouver sa famille qui a disparu. Lors de votre périple, vous y découvrirez des environnements léchés (en HD s’il vous plait !) et différents personnages charismatiques qui influenceront le futur de notre Randy.

Deadlight Director’s Cut possède une direction artistique solide, qui apporte un véritable charme à ce jeu

Deadlight Deadlight

Deadlight 01

Pour mettre en forme ce jeu, les développeurs ont utilisé le célèbre moteur Unreal Engine. Chaque univers/levels ressemblent à de la photographie professionnelle. En effet, les décors sont soignés et possèdent un rendu qui fourmille de détails ! Un véritable régal pour nos yeux avec la vue horizontale. Ajoutez à cela des scènes du type bande dessinée et vous obtenez une recette efficace.

Une mécanique de jeu exemplaire

Deadlight Deadlight

Vous aimez sprinter, sauter, faire des roulades ? Ici vous serez servi ! Avec Randy, vous allez vous donner à coeur joie pour avancer entre chaque level. Exploration, action et réflexion sont les maîtres mots qui caractérisent ce jeu et la sensation de répétition ne se fera pas ressentir. En effet, si vous vous donnez les moyens de bien fouiller le jeu, vous allez être servi. Enfin presque… Comptez environ 4 à 5h de jeu seulement… Effectivement, cela peut paraître court ! Mais pour son prix cela reste plutôt honnête. Mieux vaut une expérience de jeu courte et intense, qu’un jeu long et répétitif. Dans ce jeu, il n’est pas question de jouer le Rambo sur toute la progression ! Ici, vous pouvez monter des petits pièges, vous barricader ou tout simplement fuir l’ennemi.

Qu’apporte la version Director’s Cut ?

Deadlight Deadlight

En plus de l’amélioration graphique qui est maintenant en HD, cette nouvelle version propose également un nouveau mode de jeu qui porte le doux nom de : Cauchemar. Ce mode est destiné clairement aux hardcores gamers ! Le principe est extrêmement simple, vous n’avez qu’une seule vie ! Oui qu’une seule ! Si vous mourrez, vous recommencez depuis le début. Attention ce mode de jeu, n’est actif qu’après avoir terminé le jeu.

Un autre mode original est disponible dans Deadlight Director’s Cut qui se nomme : Survie. L’objectif est simple, vous incarnez notre héros dans un hôpital et le but est de survivre à des vagues de zombies le plus longtemps possible. Un mode de jeu plutôt sympa mais, cependant, il n’existe qu’une seule et unique map avec un même point de départ ! Dommage…Si vous aimez les challenges et défier vos amis, vous pourrez partager votre score avec eux. Barricadez-vous, récupérez des armes, piégez les zombies, voici les principales actions qui composeront ce mode de jeu.

Alors oui, le lot de nouveautés reste assez faible mais honnêtement, cela reste un excellent investissement si vous n’avez pas encore joué à Deadlight. Si vous êtes un fan du précédent opus, nous vous conseillons de prendre cette version Director’s Cut ! Vous allez redécouvrir le jeu, avec un beau lifting graphique, mais vous aurez droit aussi aux artworks, storyboards et vidéos des créateurs du jeu. Deadlight est disponible sur PC, PS4 et One.

Points positifs

  • Mécanique de jeu intéressante
  • Direction artistique prenante
  • Une version PC optimisée aux petits oignons
  • Un sound design de caractère
  • Son prix !

Points négatifs

  • Durée de vie un peu faible, malgré son prix attractif
  • Des petits soucis de jouabilité lors des sauts par moment
  • Un mode survie avec qu'une seule arène !

Note

Graphisme 83%
Bande son 90%
Prise en main 80%
Plaisir de jeu 95%
Durée de vie 55%
Conclusion

Dans la finalité, on reste sur un jeu de plate-forme exemplaire, mais avec une durée de vie assez courte. Cependant, le plaisir de jeu est là et propose une excellente expérience et surtout à moindre coût ! Le tout est marqué par une belle direction artistique aussi bien visuelle que sonore. À la rédaction nous avons aimé !

Note finale 81% Un bon plan !

3 commentaires sur Test de Deadlight Director’s Cut : la version ultime ?

  1. Spu_orb

    Du coup, on se retrouve avec une difference de quasiment 15 euros pour un mode survie qui ne vous tiendra certainement pas en haleine bien longtemps, car ce n’est clairement pas la force du jeu. Meme si l’apport graphique reste toujours interessant, cela ne contrebalance pas le fait que c’est pour son gameplay et son histoire qu’on joue a Deadlight.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *