F1 Esports : Une presque-collision entre notre monoplace et celle de Romain Grosjean Jeux Vidéo

F1 Esports : Voici les équipes de la saison 2020


Les équipes engagées dans le championnat F1 Esports 2020 ont révélé leur line-up. Renault Vitality revoit notamment son roster de fond en comble.

Le championnat des F1 Esports va débuter le 14 octobre prochain, sur F1 2020. Après la présentation des enjeux de la saison et du calendrier, les équipes ont annoncé leur line-up respectif. Composé de trois pilotes, dont au minimum un enrôlé lors de la Pro Draft, ces rosters ont été révélés fin août. Avant que l’on ne vous spoile les compositions d’équipes, revivez la « Pro Draft reveal » ci-dessous :

Les équipes des F1 Esports 2020

Red Bull Racing Esports

  • Frederik Rasmussen
  • Marcel Kiefer
  • Tino Naukkarinen

Ferrari Hublot Esports Team

  • David Tonizza (champion Pilotes 2019)
  • Enzo Bonito
  • Filip Presnajder

Alfa Romeo Racing Orlen Esports

  • Dani Bereznay
  • Jarno Opmeer
  • Dominik Hofmann

Renault Vitality

  • Nicolas Longuet
  • Fabrizio Donoso Delgado
  • Casper Jansen

Williams Esports

  • Alvaro Carreton
  • Salih Saltunc
  • Michael Romanidis

McLaren Shadow

  • James Baldwin
  • Matthias Cologon
  • Dani Moreno

BWT Racing Point Esports Team

  • Lucas Blakeley
  • Daniele Haddad
  • Shanaka Clay

Mercedes AMG Petronas Esports Team

  • Brendon Leigh (champion Pilotes 2017-2018)
  • Bono Huis
  • Bari Boroumand

AlphaTauri Esports Team

  • Joni Tormala
  • Patrik Holzmann
  • Manuel Biancolilla

Haas F1 Esports

  • Floris Wijers
  • Cedric Thomé
  • Simon Weigang

Renault Vitality avec un nouveau line-up

En tant qu’équipe française, nous ne manquerons pas de couvrir l’actualité de Renault Vitality dans ce championnat F1 Esports. La formation tricolore s’est démarquée dans cette Pro Draft, en étant parmi les seules à sélectionner deux simracers. Fabrizio Donoso et Casper Jansen ont en effet rejoint Nicolas Longuet (engagé il y a quelques mois) dans l’équipe.

L’arrivée de Fabrizio Donoso n’est pas une surprise. Membre de l’équipe Race Clutch, le Chilien a terminé 2e du championnat 2017. Absent en 2019, il fait donc son retour. « Les gens le connaissent (…) en 2017 il est passé tout proche du titre, rappelle Richard Arnaud. On a tous les deux envie de remettre le couvert. »

Le Néerlandais Casper Jansen est pour sa part un petit nouveau dans l’univers des F1 Esports. « Il répond bien à la philosophie de l’équipe, continue son manager. Je l’avais déjà dans le viseur, son choix était assez naturel. Il a démontré une bonne pointe de vitesse, est très jeune (17 ans, Ndlr). On est sur une construction de long terme, Casper c’est un diamant à polir. »

De quoi former une équipe très compétitive, dans laquelle « tout le monde a les mêmes chances », rappelle Richard Arnaud. À voir ce que cela donnera sur la piste, désormais. Rendez-vous le 14 octobre pour le lancement du championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *