Switch

Indie World du 14/04 : le résumé des annonces


Hier, le 14 avril 2021, Nintendo annonçait et présentait dans la foulée un nouvel Indie World. Ce format vidéo dédié aux jeux indépendants est toujours très apprécié des joueurs. Et celui-ci ne fait pas exception. Voici ce qui s’y est dit.

Indie World : 21 jeux à déguster

C’est au cours d’une vidéo de presque 25 minutes que Nintendo a présenté quelques nouveautés indés à venir. Certains titres sont des portages, d’autres des nouveautés. Et il y en a pour tous les goûts. Voici le résumé chronologique de cette présentation, que vous pourrez retrouver à la suite de l’article.

    • D’abord, on commence avec Road 96, un jeu narratif procédural de DigixArt, un studio indé du Sud de la France. Ambiance road trip des années 90 où c’est vous qui choisissez votre propre voie. Sortie prévue en 2021.
    • Et nous continuons avec Aerial_Knight’s Never Yield, un runner se déroulant dans un Tokyo futuriste. Sortie prévue le 19 mai 2021, avec une démo disponible d’ores et déjà sur l’eShop.
    • Ensuite, petit focus sur Anapurna Interactive à qui l’on doit What Remains of Edith Finch ou encore Florence. Deux nouveaux titres sont annoncés : tout d’abord Last Stop. Il s’agit d’un jeu d’aventure à la troisième personne où les destins de trois personnages vont se croiser. Pourquoi, comment ? Vous le saurez en juillet 2021. Le second jeu se nomme Hindsight, vous fait revivre les souvenirs d’une femme à travers les objets de son quotidien. Sortie prévue en 2021.
    • Passons maintenant du côté de Roll7 qui présente OlliOlli World. Il s’agit d’un plateformer en skate, la spécialité du studio. Vous allez explorer l’île de Radland pour en découvrir tous les secrets. Il faudra attendre l’hiver 2021 pour se réchauffer sur sa planche par contre.
    • Premier portage de cet Indie World. Il s’agit de l’excellent The Longing de Studio Seufz, ou l’éloge de la patience. On y incarne une ombre qui doit attendre 400 vrais jours (soit plus d’un an de jeu) le réveil de son roi. Mais vous avez le choix : lancer le jeu une fois et attendre 400 jours. Jouer avec l’horloge de la console pour voir la fin. Ou lancer le jeu un peu tous les jours pour essayer d’occuper votre ombre dans sa caverne. Et bonne nouvelle : le jeu est d’ores et déjà disponible sur l’eShop !
    • Nouveau portage, nouvelle pépite : There Is No Game: Wrong Dimension de Draw Me A Pixel. Ce jeu atypique vous met face à une interface qui ne veut pas lancer le jeu… Avant de vous embarquer dans une aventure complètement loufoque. Il s’agit d’un excellent titre que nous vous recommandons chaudement ici ! Et bonne nouvelle : il est également disponible immédiatement !
    • Cowabunga ! Dotemu vient nous présenter quelques images de Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge, un beat’em all avec les Tortues Ninja dans la même veine que Streets of Rage 4. Le style pixel rend hommage aux dessins animés des années 90, pour notre plus grand plaisir. Le jeu sera disponible courant 2021.
    • Puis on découvre maintenant Cris Tales, de Dreams Uncorporated et SYCK. Ce JRPG chatoyant inclus la manipulation du temps dans ses combats afin d’introduire une nouvelle dynamique. Votre ennemi est trop fort ? Rajeunissez-le pour l’affaiblir ! Ce jeu sera disponible le 20 juillet 2021.
    • Enchaînons avec GetsuFumaDen: Undying Moon par Konami Digital Entertainment et GuruGuru. Ce hack’n’slash/roguelite très inspiré par la culture japonaise sera enfin disponible en 2022.
    • Après le côté nippon, place à la culture aztèque dans Aztech Forgotten Gods par Lienzo. C’est un jeu d’action/aventure où l’héroïne dispose d’un bras mécanique qu’il est possible d’améliorer. Le tout dans des décors et face à des monstres inspirés du folklore aztèque. Sortie prévue cet automne.
    • Ensuite, Skul: The Hero Slayer par SouthPAW Games prévu pour cet été. Il s’agit d’un plateformer/roguelite doté d’une DA très sympathique et qui prend le contrepied des jeux traditionnels. Fini le héros qui veut sauver le monde en combattant les démons. Place au petit squelette qui veut sauver son roi des méchants en tuant les héros sur son chemin.
  • Nous entrons ensuite dans un tunnel d’annonces avec plusieurs jeux qui s’enchaînent :
    • On a tout d’abord art of rally par Funselektor Labs Inc. dont la sortie est prévue cet été
    • Puis KeyWe par Stonewheat & Sons: KeyWe, un puzzle-game postal où on joue des kiwis (l’oiseau, pas le fruit). Il est attendu en août 2021.
    • Vient ensuite Labyrinth City: Pierre the Maze Detective par Darjeeling, adapté des excellents livres de « cherche et trouve » pour enfants. Ce nouvel « Où est Charlie » sera disponible au printemps 2021.
    • Weaving Tides par Follow the Feathers est un jeu solo dans un monde textile où il faut résoudre des énigmes sur le dos d’un dragon. Dit comme ça ça paraît bizarre mais le jeu est très envoûtant. Disponible au mois de mai 2021.
    • The House of the Dead: Remake par MegaPixel Studio arrivera cette année sur Switch. Ce rail shooter classique où on dézingue des zombies par centaines s’est refait une beauté (ou mocheté) pour l’occasion.
    • ENDER LILIES: Quietus of the Knights par Adglobe est un ARPG où l’héroïne, vulnérable, ne peut qu’esquiver. Elle doit sauver des chevaliers déchus pour pouvoir se défendre. Sortie prévue le 22 juin.
    • Beasts of Maravilla Island par Banana Bird Studios, LLC est un jeu d’aventure en 3D. Vous allez parcourir l’île de Maravilla afin d’en étudier la faune et la prendre en photo. Débutez le safari en juin 2021.
    • Doit-on encore présenter FEZ par Polytron ? Ce superbe plateformer faussement en 2D est disponible dès maintenant sur l’eShop de la Switch !
  • Enfin, c’est le moment du « one more thing » avec l’annonce surprise mais qui fait très plaisir de OXENFREE II: Lost Signals par Night School Studio. On retrouve l’héroïne du premier volet qui retourne dans sa ville natale afin d’enquêter sur de mystérieuses ondes radio. Sortie prévue cette année !

Voilà qui conclut cet Indie World assez généreux ! Et vous, finalement, quelle sont les annonces que vous avez retenues ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *