Syberia Switch Microïds Microsoft Xbox One

Jeux Vidéo : le Français Microïds grandit et s’installe au Japon


Fort d’excellentes ventes réalisées ces quatre dernières années, avec un chiffre d’affaire grandissant, Microïds s’oriente vers de nouveaux horizons. Et notamment, vers celui du soleil levant, avec l’installation d’un bureau de représentation au Japon. De plus, l’éditeur tricolore confirme la création d’une équipe dédiée au label Microids Indie.

Microïds se déploie « around the world »

Après trois ans d’activité au Japon, Microids est fier d’annoncer l’ouverture d’un bureau de représentation sur ce territoire. Microids sera représenté par Martial Meyssignac, (domicilié au Japon depuis 30 ans) qui travaillera en étroite collaboration avec Yves Bléhaut, Senior VP Strategic Partnerships chez Microids. Ce nouveau bureau s’inscrit dans une politique de déploiement et aura notamment pour buts principaux la distribution des jeux du catalogue, ainsi que la mise en place d’accords avec de fortes licences japonaises, le tout en relation avec la maison mère, en France.

 « Ce nouveau bureau s’inscrit dans notre politique visant à déployer l’activité et le nom de Microids à l’International. Nos équipes sont constituées de grands passionnés du jeu vidéo et notamment de culture japonaise, dans laquelle, nous le savons, ce secteur a une place si particulière. Nous sommes ravis de cette forte avancée au sein du groupe ! », confie également Yves Blehaut, Senior VP Strategic Partnerships chez Microids.

« Nous sommes fiers du chemin parcouru jusqu’ici. Nous avons montré notre capacité à nous adapter aux évolutions du marché en remettant Microids sur le devant de la scène. Grâce aux relations de confiance que nous entretenons avec les studios de développement et le savoir-faire de nos équipes, nous continuons notre expansion à l’international. La refonte de notre identité, le retour de Microids Indie et notre présence au Japon sont les éléments forts de nos projets à venir. L’expertise et l’expérience de Martial Meyssignac et Vincent Dondaine permettront à Microids de s’accroître et de développer des projets toujours plus ambitieux ! » Déclare Stéphane Longeard, CEO de Microids.

TEST : Gear Club Unlimited 2, juste une évolution ? [Switch]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *