E3 2020 Jeux Vidéo

L’ E3 2020 est-il menacé par le coronavirus ?


Compte-tenu de l’ampleur prise par le coronavirus et du fait que nombre de salons ayant souffert de l’épidémie, il est bon de se demander si l’ E3 2020 de Los Angeles aura bien lieu. Dans des conditions normales, tout du moins. En effet, après le MWC 2020, le PAX EAST et, désormais, le GDC 2020, moult événement vidéoludiques/high-tech passent à la trappe. Soit en raison d’une annulation pure et simple, soit à la suite de désistements massifs et/ou d’acteurs majeurs.

Déjà affaibli, l’E3 2020 peut trembler

Car Sony et même, Facebook, ont déjà annoncé qu’ils ne seraient pas sur le GDC, cette année. Précisément en raison du coronavirus. Alors, concernant Sony, pas de risque pour l’E3 vue que le nippon a confirmé voilà plusieurs mois qu’il n’y participerait pas. Indépendamment du COVID-19. En revanche, Microsoft, Nintendo et moult éditeurs de renom sont supposés y faire le show, au mois de juin prochain. Pourtant, les organisateurs n’évoquent à aucun moment le virus en question, lors de leurs interventions.

Néanmoins, le risque est réel bien que le rythme de propagation de l’intéressé, assez rapide jusqu’ici, soit en train de faiblir. Chose qui pourrait laisser penser qu’un retour à la normale est envisageable, dans les mois à venir. Mais difficile de panifier quoique ce soit en l’état actuel des choses, qui plus est lorsque le virus sévit dans un pays lointain comme la Chine, qui dispose de ses propres mécanismes.

Alors, oui, l’E3 de Los Angeles, comme n’importe quel salon et même, événement (culturel, sportif, etc.), doit craindre des conséquences de l’infection évoquée plus haut. Et si l’annulation de l’événement en lui-même paraît difficile à imaginer (compte-tenu des enjeux financiers), la défection d’acteurs majeurs comme Nintendo et Microsoft reste une menace. Ce qui serait un coup dur pour le show, déjà orphelin de Sony depuis, bientôt, deux ans.

Affaire à suivre avec la plus grande attention, donc.