black widow Figurines, Jouets, Mangas/Comics

Les investisseurs pressent pour un Black Widow en streaming


C’est le grand débat, à l’heure actuelle, auquel sont confrontés les fournisseurs de services de straming, les fans et les investisseurs. Doit-on achever définitivement le cinéma en privilégiant les sorties en VOD de gros blockbusters ? Pour les financiers -certains tout du moins- la réponse est oui. A l’image de Dan Loeb, qui pense que Disney+ devrait mettre le paquet sur son service, aux dépends des salles obscures, afin de revenir sur Netflix.

Black Widow : money, money, money !

Nous sommes nombreux, en France et ailleurs dans le monde, à continuer de défendre le cinéma. Serions-nous satisfaits dans un univers 100% numérique, ou tout se ferait de chez soi ? Probablement que non. Et puis, il ne sera jamais possible de retranscrire l’ambiance, l’atmosphère d’une salle, avec son grand écran, sa bande son et l’aspect convivial lorsque l’on y va à plusieurs.

black widow

Mais bien sûr, les investisseurs, eux, ne sont pas sensibles à ces arguments. Et en particulier Dan Loeb, questionné récemment au sujet de Black Widow (film repoussé déjà plusieurs fois) par Variety. « Je crois comprendre que les dirigeants de la vieille école ne veulent pas pousser le bouchon avec leurs grands blockbusters, c’est pourquoi ils ont annoncé qu’ils repoussaient la sortie de Black Widow et d’autres films jusqu’en 2021. Je ne pense pas qu’ils comprennent qu’il y a là une énorme opportunité à saisir, c’est-à-dire que ces films peuvent générer une valeur énorme si on les passe dans un modèle d’abonnement, celui qui a été adopté par tous, de Microsoft à Amazon. C’est tellement rentable ! »

black widow scarlett johansson

Souhaitons que la production tienne bon et continue de sortir ses films, en priorité, sur grand écran. En dépit d’une fréquentation en berne qui, espérons-le, retrouvera de sa normale dans les semaines et mois à venir.