nintendo switch Switch

Nintendo Switch : la version 4K désormais inexorable ?


Alors que le Président Nintendo révélait, il y a quelques mois, qu’aucune nouvelle console ne serait commercialisée en 2020, il semblerait que 2021 soit celle de la Switch pro ou Switch 4K. La 4K ? Oui, c’est ce sujet, en particulier, qui a émergé ces derniers jours. Car selon Bloomberg, les développeurs travaillant sur Switch auraient été invités à réaliser des jeux compatibles avec cette définition.

Jour après jour, semaine après semaine, l’existence d’une nouvelle Nintendo Switch paraît se préciser. Nous avions déjà évoqué, sur Le Mag, le fait que le line-up de cette fin d’année, dénué des hits annoncés il y a un moment (Metroid Prime 4, Zelda BOTW 2), semblait indiquer que quelque chose de plus lourd arriverait l’année prochaine. Et bien ce rapport de Bloomberg va dans ce sens.

metroid prime 4

Switch : Nintendo prépare-t-il sa riposte 4K ?

En effet, selon la source en question, la firme de Kyoto aurait demandé aux éditeurs/développeurs tiers de rendre compatible leurs titres avec la 4K. Cela concernerait donc des jeux déjà disponibles mais aussi, des softs à paraître. Pourquoi une telle demande ? Et bien dans le but d’offrir une large bibliothèque de productions aux joueurs, lorsque cette Switch améliorée verrait le jour.

Nintendo Switch : Logo de la console

Car, comme nous l’avions évoqué précédemment dans nos pages, l’idée de Nintendo serait de compléter sa gamme (déjà riche de la Switch et de la Switch Lite) avec une machine plus puissante, capable de faire tourner des jeux de nouvelle génération -et donc, de séduire les éditeurs tiers mais aussi, de lire les titres déjà sortis sur consoles Switch, depuis le lancement de ces dernières. S’appuyer sur le parc installé de hardware (et software) pour propulser la machine de nouvelle génération, l’idée est plutôt bonne.

Nintendo Switch 4K : comment percer face aux PS5/Xbox Series ?

Concrètement, cette Switch pro ou 4K (native ou pas, c’est une autre question) serait donc en mesure d’offrir aux gamers des jeux plus aboutis, notamment graphiquement, afin de ne pas accuser un trop grand retard face aux PS5 et Xbox Series. Maintenant, reste à déterminer quel sera l’écart de technologie entre ces machines et surtout, le prix de la console Nintendo.

xbox series s

Sachant qu’avec l’entrée en jeu d’une Xbox Series S à moins de 300 euros, l’équation s’annonce difficile à résoudre. Aussi, cela pourrait passer par une baisse de prix de la Switch actuelle (une cinquantaine d’euros pourrait suffire) dans le but de commercialiser la nouvelle console à un tarif attractif, c’est à dire à moins de 400 euros. Idéalement, 350 euros. Histoire de rester compétitif face à Sony et Microsoft sachant que cette-fois, il ne devrait pas y avoir de valeur ajoutée en termes de concept. Puisque la firme japonaise conserverait sa révolutionnaire idée de machine hybride (console de salon/portable). En clair, sa seule véritable nouveauté se situerait au niveau de sa puissance brute. Et il va falloir « vendre » cela aux joueurs. Peut-être à l’aide de Samus et Link, dont les nouvelles productions sont très attendues.

Un nouveau hardware muni d’un concept inédit ?

A moins que le père Mario n’ait prévu, une nouvelle-fois, de nous surprendre, en ajoutant quelque chose d’inédit, pour occasionner des expériences sans précédent. D’ailleurs, lorsque l’on voit un concept comme celui de Mario Kart Live : Home Circuit, nous pouvons légitimement nous demander si le fabricant nippon ne prépare pas quelque chose de plus grand. Si tel était le cas, le jeu de course pourrait, alors, constituer une sorte de test grandeur nature.

Quoiqu’il en soit, nous devrions en savoir plus peu après les fêtes de fin d’année. Alors, restez connectés…