Pas de pack Switch officiel Switch

Nintendo Switch : la raison de l’absence d’un pack avec jeu – Màj


Depuis le 13 février dernier, la console Nintendo Switch est disponible en précommande chez tous les revendeurs, en France. Mais à la surprise générale, aucune offre ou « pack » incluant un jeu n’est proposé de manière officielle. Un manque que certains commerçants compensent en proposant leurs propres bundles, avec Zelda Breath of the Wild, notamment. Mais cette absence est justifiée par le PDG de Nintendo of America qui révélait, il y a quelques semaines, le pourquoi du comment…

Switch : Nintendo opte pour la sobriété

Actuellement, Nintendo propose aux joueurs souhaitant se procurer la Switch deux offres bien distinctes. La première comprend la console avec une paire de joy-con de couleur grise alors que la seconde, très similaire, propose le fameux combo de manettes en bleu et en rouge (un coloris pour chaque joy-con). Et si des revendeurs comme Fnac ou Amazon ont mis en place des offres spéciales en couplant ces packs avec le jeu The Legend of Zelda Bretah of the Wild, rien ne vient du côté de Nintendo. Pour quelle raison ?

Et bien l’explication nous est venue de Reggie Fils-Aimé, Président de Nintendo USA, qui explique ce choix pour des raisons de prix de vente. En effet, Nintendo souhaitait proposer sa console à tarif attractif et accessible soit -aux USA- pour 299 dollars (299 euros en France, pays où la console est tarifée au prix le plus bas, en Europe). Le fait d’ajouter un jeu aurait obligatoirement entraîné un surcoût, ce que la firme au plombier souhaitait éviter. Une politique qui peut se comprendre, d’un certain point de vue.

« Nous regardons chaque lancement de console indépendamment, pour déterminer ce qui est le mieux à faire pour ce lancement-là. Et j’ai été impliqué dans plusieurs lancements depuis la Nintendo DS. Chacun est un peu différent. Pour le lancement d’aujourd’hui [La Switch], nous avons estimé qu’avec la série de jeux à venir – pas seulement day one, mais aussi en avril et cet été, puis en hiver avec Super Mario Odyssey – nous voulions permettre aux consommateurs d’acheter les titres qu’ils souhaitaient, afin d’obtenir le meilleur prix possible. Cela nous a mené à un tarif de 299 dollars. A partir de là, les consommateurs décident des jeux qu’ils souhaitent acheter ».

Néanmoins, il est bon de se demander pourquoi le géant japonais n’a pas souhaiter laisser le choix aux joueurs. Car rien n’empêchait Nintendo de proposer son pack actuel (sans jeu) et d’y ajouter une troisième option, avec un titre comme Zelda ou Mario Kart 8 Deluxe. A n’en pas douter, de telles offres auraient suscité l’intérêt des joueurs. De la même manière, en prenant en compte la cible familiale, un bundle avec la nouvelle licence, 1,2, Switch aurait peut-être attiré les joueurs plus occasionnels et/ou en quête de convivialité en famille.

La Wii avec Wii Sports et la Wii U avec Nintendo Land avaient d’ailleurs suivi cette voie. Cette dernière avait même été commercialisée avec le jeu Zombi U (Ubisoft) et une manette pro, pack qui avait suscité un certain attrait de la part des gamers. Choix étonnant, donc, d’autant que le succès des offres (jeu+console) proposées par les revendeurs confirment qu’il y a un public pour ce type d’association. L’avenir nous dira, peut-être, si Nintendo avait fait le bon choix…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *