Switch

Nous avons testé le séduisant Luigi’s Mansion 3 (Switch)


Le Nintendo Post E3 était l’occasion pour nous de toucher au prochain Luigi’s Mansion à venir sur Switch. Nos impressions manettes en main.

Luigi & Cie

Initiée en 2001 sur GameCube, Luigi’s Mansion nous permet de contrôler le frangin trouillard de Mario. Aux prises avec des fantômes dans un manoir sordide, il sera épaulé par le professeur K. Tastroff qui lui prêt son Ectoblast 3000, un aspirateur capable d’attraper les fantômes. Le but est de retrouver Mario enlevé par le roi Boo. Le titre mélange exploration et action avec pas mal de petites énigmes à résoudre pour débloquer plusieurs parties du manoir.

18 ans après le 3ème opus de la saga s’apprête à voir le jour sur Switch. Un terrain de jeu plus grand, de nouvelles mécaniques de gameplay : on vous dit tout ce qu’on en a retenu lors de notre essai pendant le Nintendo Post E3 du jeudi 20 juin.

Tout d’abord les conditions de jeu : la démo durait un quart d’heure ou s’arrêtait après avoir battu le boss de zone. Après un rapide tutoriel nous présentant les fonctions de base, nous étions lâchés sur le nouveau manoir où sont prisonniers tous nos amis. L’Ectoblast prêt à servir, nous voilà parti à la découverte du jeu. Premier constat : le jeu a conservé son univers graphique si particulier, à savoir des décors cartoons utilisés pour un environnement inquiétant.

Luigi’s Mansion 3 regorge de petits détails d’animations qui satisfont le joueur : Luigi qui sursaute au moindre bruit, qui interagit avec des éléments du décor, etc. Le savoir-faire de Nintendo fait réellement des miracles. Nous arrivons dans une salle où il est temps de faire appel à une presque nouveauté du jeu : Gooigi. Ce double ectoplasmique du héros a fait son apparition dans la réédition du premier opus sur 3DS l’année dernière. Doté de peu de point de vie, il a la particularité de pouvoir se glisser entre les piques et les barreaux pour atteindre des lieux inaccessibles à son modèle. Ça promet de nombreuses énigmes où il devra être utilisé.

L’autre nouveauté du jeu est la possibilité de lancer des ventouses pour ensuite les aspirer avec son Ectoblast pour dévoiler des nouveaux passages. Cela va nous pousser à plus prêter attention au décor afin de déceler les portes cachées. Ce n’est pas tout puisque la ventouse peut servir aussi contre les fantômes : ces fripouilles ont appris à se protéger avec des bouclier qu’il faut leur enlever d’un bon coup de ventouse avant de pouvoir les aspirer. Cela promet des combats dynamiques à souhait !

Dynamique à l’image du combat qui clôturait cette démo. Dans une arène nous affrontions un fantôme engoncée dans une armure qu’il fallait lui enlever à trois reprise avant de pouvoir l’aspirer.

Luigi’s Mansion 3 aussi prometteur qu’espéré !

Au final ce Luigi’s Mansion 3 est extrêmement prometteur. Il reprend les ingrédients qui ont fait le succès de ses prédécesseurs pour les transposer sur un terrain de jeu plus vaste et en y incluant quelques nouveautés de gameplay. Cette démo a réussi sa mission à savoir, nous mettre l’eau à la bouche jusqu’à sa sortie prévue à la fin de l’année.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *