switch quantic dream Switch

Quantic Dream (Detroit Become Human) va poursuivre sur Switch


Après avoir fait les beaux jours, exclusivement, de Sony et de ses Playstation puis du PC, le studio Quantic Dream s’ouvre progressivement à d’autres perspectives. Et en particulier sur Nintendo Switch. En effet, dans une récente interview relayée par Nintendo Everything, Guillaume de Fondaumière a confirmé l’intérêt porté à la console hybride, au-delà du jeu exclusif et à paraître, Sea of Solitude: The Director’s Cut.

Switch : Quantic Dream infidèle à Sony !

«Nous avons bénéficié d’un excellent partenariat avec Sony entre 2006 et 2018. Le développement pour une plate-forme spécifique nous a permis de concentrer notre attention sur le pionnier de notre grammaire narrative interactive et de toutes les techniques, outils et technologies nécessaires pour entrelacer de manière transparente la narration, le gameplay et la cinématographie. À un moment du développement de Detroit: Become Human, nous avons senti que le moment était venu pour notre studio d’explorer de nouvelles frontières, d’atteindre un public encore plus large. Après plus de deux décennies de collaboration avec des éditeurs partenaires, nous avons également ressenti le besoin de créer notre propre structure d’édition et de financer et commercialiser nos futurs titres de manière indépendante. Enfin, nous avons décidé d’ouvrir largement notre capital à nos salariés, qui détiennent désormais 10% de Quantic Dream. Tout cela combiné nous a vraiment donné un coup de pouce. Nous sommes prêts à explorer de nouveaux territoires et à relever les défis à venir, ensemble, avec une énergie et un enthousiasme renouvelés« .

«Nous sommes vraiment ravis de sortir notre tout premier titre sur une plate-forme Nintendo! En tant que joueurs nous-mêmes, nous sommes nombreux à avoir aimé jouer sur les consoles Nintendo au fil des décennies et lorsque nous avons enfin eu l’opportunité de travailler sur Switch, nous l’avons immédiatement adopté. Nintendo et Quantic Dream avaient été en pourparlers dans le passé. Ainsi, nous avons pu nous reconnecter et commencer à travailler ensemble rapidement. Le processus a été très fluide, non seulement pour recevoir des kits permettant à Jo-Mei de commencer à travailler sur Switch, mais aussi pour Quantic Dream de devenir un éditeur Nintendo certifié. »

Et si l’intéressé écarte la possibilité de voir débarquer un jour Detroit : Become Human ou encore, Heavy Rain (du fait des exclusivités long-terme signées avec Sony), il confirme que d’autres projets pourraient voir le jour rapidement, sur la console hybride : «La Switch est l’une des consoles les plus vendues ces dernières années et nous la soutiendrons naturellement, à commencer par Sea of ​​Solitude: The Director’s Cut, qui est une exclusivité Switch.»

Bonne nouvelle, donc, compte-tenu des talents dont dispose le studio en question.