ps5 sony digital Xbox Series X et S

Rupture de PS5 et de Xbox Series, lorsque le Président des USA s’en mêle


C’est bien la première fois que la rupture d’une ou de plusieurs consoles de jeux vidéo va aussi loin. En effet, c’est au plus haut de l’état américain que l’affaire a été portée. Joe Biden, nouveau Président des USA, a récemment ordonné une enquête pour évaluer la situation de rupture de stock de PS5 et Xbox Series (et autres smartphones), afin d’améliorer la situation.

PS5 et Xbox Series : une enquête ordonnée

Joe Biden vient donc de signer un décret présidentiel invitant le gouvernement fédéral de diriger pendant une centaine de jour un passage en revue des chaînes d’approvisionnement de quatre types de produits dont les puces semi-conductrices. Evidemment, le but est aussi et surtout de rendre les USA moins dépendants des marchés asiatiques, concernant la fabrication d’éléments majeurs, nécessaires à l’assemblage de consoles et autres Smartphones.

xbox series s

« Il est ici question de s’assurer que les États-Unis peuvent faire face à tous les défis que nous avons dû relever dans cette nouvelle ère de pandémies, mais aussi aux défis en matière de cybersécurité, de changement climatique et bien plus encore. Le meilleur moyen d’y parvenir est de protéger et affûter l’avantage des États-Unis en matière de compétitivité en investissant ici, « à la maison » [auxUSA].

ps5 réserver

Néanmoins, compte-tenu des délais annoncés, cela ne devrait pas avoir d’impact positif sur la rupture de stock de consoles PS5 et Xbox Series. A moins que cette dernière ne s’éternise plus longuement que prévu. Ce qui n’est pas à exclure.