La sony Playstation 5 (ps5) vue de dessus Sony PS5

PS5 – Test : 1ère partie, l’esthétique de la console et du pad DualSense


Quelques semaines après la réception de notre PS5, nous vous proposons donc un test, qui se présentera en plusieurs parties. Avec une dernière qui récapitulera toutes les notes obtenues, afin d’appliquer une notation globale et générale de la console de Sony. Aussi, pour débuter, nous allons nous concentrer sur le design de la console et de sa manette DuaslSense. Ainsi que sur l’ergonomie du pad.

PS5 : une console qui a la classe…d’emblée !

Compte-tenu que la PS5 est encore absente dans de nombreux foyers, du fait de la rupture de stock et que cela pourrait durer plusieurs mois, nous avons décidé de prendre notre temps, pour décortiquer la bête. Ainsi, nous allons morceler notre test en plusieurs parties, qui feront chacune l’objet de publications bien distinctes. Aujourd’hui, nous aborderons donc l’aspect purement esthétique de la Playstation 5 ainsi que de sa manette, la fameuse DualSense.

Visuellement, lorsque l’on sort pour la première fois la machine de sa boite (voir la vidéo de déballage ci-dessous), l’effet « Wahouhh » est d’emblée présent. En raison de sa taille ? Pas forcément car au final, elle n’est pas si astronomique que cela. Juste que ses courbes ne la rendent pas simple à empoigner, la première fois. La fameuse peur de blesser un objet high-tech fraîchement acquis…

Mais il est clair que le premier contact avec la console en question tranche avec celui des précédentes. Tout d’abord en raison de ses teintes bicolores, du blanc et du noir, lui offrant une apparence très élégante. Oui, la PS5 s’intègre parfaitement dans un salon high-tech, sans jamais dénoter. Contrairement à une Nintendo Switch, aux formes plus voyantes, moins fluides, moins naturelles. Pour sa part, la machine de Sony donne le sentiment d’entrer de plein pied dans le futur, avec ses courbes futuristes. De plus, ses deux arrêtes s’éloignant l’une de l’autre (sur la gauche ou vers le bas selon la position souhaitée) progressivement contribuent à lui donner une personnalité qui lui permet de se démarquer assez radicalement des Playstation connues au préalable.

ps5

PS5 debout

Oui, la Playstation 5 est… »jolie » !

Nous ajouterons même que ces courbes et ces couleurs, sans sexisme aucun, paraissent d’avantage étudiées pour plaire aux joueurs et aux joueuses à un sens plus large. Il serait intéressant de savoir quel était le cahier des charges fixé aux designers par Sony, à cet égard, d’ailleurs. Quoiqu’il en soit, les réactions sont globalement très bonnes à la première vue de la machine. « Jolie » est d’ailleurs le terme le plus souvent employé pour la qualifier, y compris par des personnes peu adeptes de jeux vidéo en général. Alors, oui, la PS5 est « jolie » et même, serions-nous tentés de rajouter « très jolie ». La plus belle de toute la génération, selon nous…

ps5 et switch

console ps5 vs switch

Pad DualSense : prise de risque heureuse

On poursuit dans un esprit similaire avec, cette-fois, la manette DualSense. Car le pad en question a subi le même traitement, avec ce savoureux et harmonieux mélange de blanc et de noir. Franchement, l’accessoire en jette. Chose que nous pensions avant-même la réception de la console, désormais renforcée une fois l’intéressée entre nos mains. Et là encore, Sony tranche avec le passé en proposant quelque chose de bien différent des précédentes manettes Playstation. D’autant que là encore, nous sommes dans un état d’esprit futuriste avec ce sentiment d’être en face d’un ensemble console/manette tout droit sorti d’un film de Science-Fiction. Effet garanti.

Puis, passée cet instant si délicat de découverte visuel de notre binôme, nous entrons dans le vif du sujet, en nous familiarisant avec la Dualsense. Une fois de plus, nous allons être élogieux. Car Sony est parvenu, en dépit de cet aspect visuel novateur, à restituer les sensations de contrôle que nous avions préalablement expérimentées (sur PS3 et PS4 notamment). En clair, on se sent tout de suite « à la maison » mais tout en ayant le sentiment réel de tenir un objet moderne et complètement réinventé. Sensation étrange, finalement, qui résulte probablement d’un travail acharné, en amont, avec de multiples phases de tests à l’appui.

ps5

ps5 manette

Pourtant, selon nous, la manette PS5 parvient à accroître encore le si réputé confort de jeu propre aux manettes Playstation. Le pad épouse parfaitement les courbes des mains et surtout, s’installe à merveille dans la paume. Ce qui permet, même après de nombreuses heures de jeu, de rester parfaitement à l’aise. Comme si le joueur venait de la prendre en main. Assez stupéfiant. Alors, certes, les quatre boutons légendaires de couleur ont disparus. Néanmoins, nous saluons cette prise de risque, qui va dans le sens de la philosophie globale de cette nouvelle console à savoir, innover. Nous parlons-là de design et d’ergonomie uniquement, rappelons-le.

Et de notre côté, nous apprécions le résultat, cette uniformité des deux uniques couleurs offrant, une fois encore, une notion d’élégance qui nous plait beaucoup. Ainsi, nous avons le sentiment d’avoir à faire à un objet high-tech Premium, plus qu’à une simple console/manette. Aussi, les finitions sont particulièrement soignées, chose qui se voit notamment au niveau des surfaces de grip, intégrées avec énormément de discrétion et de subtilité. Pourtant, le système n’en demeure pas moins efficace. Beau travail.

dualsense ps5

Sony PS5 : un bel objet, futuriste et Premium

Pour conclure, sur cet aspect visuel et du design, il est évident que notre avis ne peut-être que positif. Sony a clairement pris des risques avec sa PS5. Il en résulte un ensemble console/manette d’une grande élégance, très classe. Les deux teintes se mêlent harmonieusement et le style visuel du pad, comme celui du Hardware, nous donnent l’impression de faire un pas en avant, vers le futur. Un vrai décalage par rapport aux précédentes consoles de la marque. Un très bel objet, high-tech, au look (et aux finitions) Premium qui ne passera pas inaperçu dans votre salon…tout en restant suffisamment discret pour ne pas monopoliser l’attention non plus ! Une console sublime, qu’on ne se lasse pas d’admirer…

Rendez-vous le week-end prochain avec la 2ème partie, qui se focalisera sur la Dualsense et les nouvelles technologies/fonctionnalités embarquées.

Notre note Design/Esthétique : 9.9/10