switch modèle oled Switch

Switch OLED : attention à la rémanence


Alors que la nouvelle Switch OLED fait beaucoup parler d’elle, Nintendo vient de sortir une mise en garde contre les brûlures d’écran à destination des joueurs.

Switch OLED et images statiques

La Switch OLED fait parler d’elle, en bien comme en mal. Les déçus qui attendaient une version 4K de la console ne lui trouvent que des défauts. Il faut dire que pour un prix de 50€ supérieur à l’initial, les nouveautés se comptent sur les doigts d’une main. Un écran OLED un peu plus grand, un port Ethernet sur le dock, de meilleurs haut-parleurs, un socle plus stable pour jouer en mode nomade…

Et Nintendo vient en plus rajouter de l’eau au moulin des détracteurs de la future console. En effet, le constructeur explique qu’à cause de la nature OLED de l’écran, celui-ci peut afficher des brûlures, ou des rémanences. Qu’est-ce que cela veut dire ? Et bien tout simplement que si vous laissez une image statique trop longtemps à l’écran (exemple : vous mettez pause et partez quelques minutes, vous laissez la console de côté…), celle-ci laissera des traces lorsque vous reprendrez la console en main. Alors ne vous inquiétez pas, elles ne sont pas définitives. Elles vont s’estomper au bout de quelques secondes.

Mais cela peut-être gênant, et peut abîmer la console si ça arrive trop souvent et surtout trop longtemps. Alors si vous comptez acheter la Switch OLED et souhaitez éviter ce problème, il y a quelques conseils à suivre. Tout d’abord, autorisez l’option qui ajuste la luminosité automatiquement. Ainsi, vous aurez moins ce souci. Et surtout, activez la mise en veille automatique de la console au bout d’un court temps d’absence. Ainsi, l’écran deviendra noir et cela évitera ce problème de rémanence. Mis à part ça, profitez-bien de votre nouvelle console !

La Switch OLED sera disponible partout le 8 octobre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.