TV, séries, ciné

The Sandman : la série Netflix annonce un épisode bonus en deux parties


Alors que la série adaptée de comics de Neil Gaiman laisse beaucoup de questions à la fin de la saison 1, Netflix annonce un épisode bonus.

Ce dernier se divisera en deux parties, avec comme titre « A Dream of Thousand Cats » et « Calliope ».

« A dream of Thousand Cats » et « Calliope »

The Sandman, la série adaptée du comic éponyme, compte initialement dis épisodes sur Netflix. Alors que nous avons fini la première saison sur les aventures du marchand de sable (The Sandman), l’un des Sept Infinis, la plateforme de streaming nous gratifie d’un autre épisode bonus. Cerise sur le gâteau, la première partie est déjà disponible pour être visionnée. Les titres des deux courtes histoires sont respectivement « A Dream of Thousand Cats » et « Calliope ».

Neil Gaiman est la personne derrière l’œuvre littéraire et les comics de The Sandman. Intégré dans l’univers de DC Comics, Gaiman personnifie des états comme le désir (Desire), la mort (Death) ou encore le rêve (Dream). L’auteur travaille avec Allan Heinberg et le scénariste David Samuel Goyer. Ce dernier était également derrière le scénario de Man of Steel et The Dark Knight : Le Chevalier Noir.

Deux pour le prix d’un avec cet épisode de The Sandman

« A Dream of Thousand Cats » développera une des parties les plus populaires du monde de The Sandman. Gaiman lui-même s’occupe de l’écriture. Il raconte l’histoire d’une chatte siamoise qui a été témoin d’un meurtre brutal. Ayant perdu foi en l’humanité après cet incident, elle rencontre Dream qui la transporte dans un monde très différent.

« Calliope » se concentre sur un auteur frustré. Ce dernier a pourtant réussi à produire un roman à succès, mais qui ne peut développer une suite à son œuvre. Il passera un contrat avec une entité pour retrouver l’inspiration et la créativité pour continuer.

Conclusion

Sous format d’animation, la première partie rassemblera de grosses pointures comme Sandra Oh, Rosie Day ou encore James McAvoy pour le doublage des voix. « Calliope » sera par contre en prises de vues réelles.