TV, séries, ciné

Venom : Let There Be Carnage : le look de Carnage a leaké !


Venom : Let There Be Carnage est la suite du très moyen (voir raté) Venom où l’on découvrait Tom Hardy dans le rôle du journaliste Eddie Brock, contaminé par le symbiote Venom.

Venom : Let There Be Carnage en fuite grâce à la Chine

Si vous ne le saviez pas, une suite à ce semi-échec est prévue. Celle-ci avait été amorcée par la scène post-générique du premier film. En effet, on y découvrait le personnage de Cletus Kasady, incarné par Woody Harrelson. La scène avait fait jasé autant qu’elle avait plu. D’une part parce que l’acteur était affublé d’une perruque rouge ridicule le faisant ressembler à Tahiti Bob dans les Simpson. Mais d’autre part, le personnage de Carnage est très intéressant pour les fans du comics.

En effet, Cletus Kasady est, de base, un serial killer sans âme. Alors lorsqu’un symbiote vient se lier à lui, tout comme Venom pour Eddie Brock, cela donne une créature dénuée de morale et 100% violente. L’affrontement risque d’ailleurs d’être titanesque ! On a pu en avoir un aperçu dans le premier trailer sorti il y a quelques mois, d’ailleurs. Mais le mystère autour de Carnage reste entier car on l’aperçoit à peine dans la vidéo. Tout au plus apparaît-il 2/3 secondes, à contre-jour qui plus est, et dans une semi-obscurité. Bref. Les mauvaises langues étaient parties pour dire que Carnage ne serait qu’un skin vermillon de Venom.

Coucou Carnage

Et bien des images de la promo du film en Chine semble prouver le contraire. En effet, celles-ci ont fuité depuis un compte fan du film, et on peut découvrir une statue grandeur nature et en plein jour de Carnage. Et Venom bien sûr. Mais ici c’est le premier qui nous intéresse. Si Venom était une masse de muscles plutôt imposante, Carnage, lui, semble être plus grand et moins large. Plus élancé et fin, il fait plus humanoïde que Venom. Et surtout : il est rouge sang ! Pas de doute donc, si c’est le design final utilisé dans le film, on ne pourra pas le rater. Et que dire de ce sourire carnassier qui révèle deux rangées de dents acérées ?

Bref, il y a de quoi relancer l’intérêt des plus sceptiques avec ces images ! Pour rappel, le film est toujours prévu pour cette année, sans qu’on ait encore une date précise à annoncer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.