nintendo switch Switch

Charts : la Switch atomise les ventes à l’aide du « stay at home » d’avril dernier


Décidément, cette crise du Covid-19 aura considérablement accentué les ventes de consoles Switch. Du moins, durant la période où la belle était encore disponible. En effet, l’organisme de mesure des ventes de consoles et jeux vidéo, NPD, vient de révéler les chiffres réels de ventes réalisées lors du mois d’avril, sur le territoire US. Et clairement, ces résultats sont pharaoniques.

Pour un mois d’avril, réaliser plus de 800 000 ventes d’une console pourtant âgée de trois ans, peu de hardwares peuvent se vanter d’avoir réalisé pareil exploit, au cours de l’histoire des jeux vidéo. C’est pourtant que qu’a fait la Nintendon Switch, d’après NPD. Sachant que la rupture de stock précoce du système en question a probablement altéré le score finale/ Par ailleurs, au-delà du score en lui même, cela représente plus que les ventes cumulées de PS4 et Xbox One. Toujours aux USA.

Effectivement, les consoles de Sony et de Microsoft se sont écoulées, respectivement, durant la même période, à 411,000 et 329,000 unités. Chose qui a valu un petit commentaire du célèbre analyste, Michael Patcher : « Le statut du Switch en tant qu’élément incontournable chez de nombreux consommateurs confinés a généré un chiffre d’avril formidable qui aurait été significativement plus élevé s’il n’y avait eu des ruptures de stoch tout au long du mois. La Switch a dominé les ventes unitaires de l’industrie pour le 17e mois consécutif« .

Ainsi, pour la 17ème fois consécutive, la Nintendo Switch a dominé ses concurrentes. Chose qui devrait se poursuivre jusqu’à l’automne prochain, avec l’arrivée des consoles next-gen, les PS5 et Xbox Series X. Il sera d’ailleurs intéressant d’observer, à ce moment-là, ou se situera la Switch par rapport à ces machines, en termes de ventes.

source


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *