Test

Darks Souls III : Ashes of Ariandel le test


Dark Souls III : Ashes of Ariandel le test

Ashes of Ariandel est le premier des deux DLC prévus pour accompagner Dark Souls 3. L’extension nous fait voyager dans des terres glaciales sauvages et hostiles grouillant de monstres, guerriers nordiques, loups affamés et autres créatures abominables. Outre la partie PvE, Ashes of Ariandel comprend une partie PvP très attendue qui va ravir les fans. L’extension est téléchargeable sur PS4, Xbox One et PC au prix de 24.99€.

Pour avoir accès à la nouvelle zone proposée par le DLC, le joueur doit simplement voyager jusqu’au feu de camp de la Cathédrale des Profondeurs pour retrouver un PNJ inconnu agenouillé près de l’autel. Après nous avoir gratifié d’un monologue pour le moins intriguant, le mystérieux personnage nous invite à toucher un lambeau de toile de peinture qui nous aspire aussitôt. Nous voilà plongés à l’intérieur de cette fresque pour commencer une nouvelle mission.

Ashes of Ariandel : le DLC qui fait froid dans le dos

Après quelques pas pour sortir d’une grotte lugubre, le joueur se retrouve dans un décor enneigé magnifique et captivant. L’ambiance glaciale et énigmatique qui règne nous invite à admirer l’esthétique saisissante de l’environnement. Quelques foulées plus tard, le calme laisse place aux grognements instinctifs de nouvelles sortes d’ennemis les uns plus mortels que les autres. Les créatures qui hantent le monde pictural d’Ariandel sont pour la plupart des adversaires extrêmement tenaces et puissants. Les joueurs qui oseront s’aventurer sur ces terres feraient bien de se préparer avant car les ennemis auxquels ils devront faire face sont plutôt du niveau de ceux que l’on retrouve tardivement dans le jeu original. Vous êtes prévenus !

dark-souls-3-ariandel-accessariandel-tower

Des créatures qui vous glacent le sang

Certains des nouveaux adversaires rencontrés comme les guerriers Vikings massifs ou les corbeaux rapides et mortelles, sont capables de vous terrasser en seulement deux ou trois coups. Armés de masses de pierre énormes ou de griffes acérées, la majorité des créatures portent des coups ravageurs obligeant le joueur à rester vigilant à chaque affrontement. Puissants ou en surnombre, les ennemis sont indiscutablement placés de façon à forcer le héros à engloutir prématurément ses précieuses fioles d’Estus. Parmi les sinistres individus qui peuplent le royaume d’Ariandel, on compte des meutes de loups enragés, des soldats nordiques, des vikings énormes, des arbres grotesques, des monstres corvidés et autres abominations. Au niveau des boss, il faut avouer que Ashes of Ariandel nous laisse sur notre faim. En effet, il est décevant d’affronter seulement deux boss dans ce DLC, c’est relativement peu. Si le premier boss reste assez abordable, le deuxième vous posera très probablement plus de problèmes. On notera que la partie PVP ne sera débloquée dans le sanctuaire de Lige Feu que lorsqu’on aura battu le premier boss de cette extension.

dark-souls-3-ashes-of-ariandel-8 enemyfather_dks3-dlc

Gardez votre sang froid dans Ashes of Ariandel

L’environnement glacial est assez varié et bien travaillé, on notera que la difficulté du DLC est toutefois biaisée par l’excès de feux de camp. Contrairement aux Dark Souls précédents, où trouver un feu de camp après un périple éreintant était un soulagement. On déplore ici ce sentiment de délivrance et on a l’impression que les feux sont placés de manière à progresser rapidement dans le jeu. Ariandel est cependant parsemé de pièges mortels tels que des falaises abruptes, des embuscades vicieuses ou des bancs de neige instables. On passe donc de forêts et collines enneigées à un village sombré dans la décadence ou encore par des catacombes insalubres. Les différents lieux sont bien pensés et visuellement captivants. Au cours de cette aventure hivernale, votre inventaire se remplira à vitesse grand V de petits items inédits très sympas tels que de nouvelles armes aux pouvoirs extraordinaires, de nouvelles armures et autres sorts puissants. Comptez seulement entre 3 et 10 heures de jeu en fonction de votre niveau d’expertise.

ashes-of-ariandel2sister_friede

Ashes of Ariandel : une arène pour le PvP

Malgré une aventure assez courte finalement, l’extension propose une nouveauté qui sera probablement l’argument de vente numéro 1 pour les amateurs de PVP. Cette nouveauté est une arène de combats qui permet aux joueurs de rejoindre une nouvelle zone pour s’entre tuer lors de duels endiablés, d’affrontements par équipe ou bien de batailles où c’est chacun pour soi. Pendant ces combats, certaines règles telles que l’utilisation interdite ou limitée d’Estus entrent en vigueur. Les combats peuvent contenir au maximum 6 joueurs et certaines récompenses sont attribuées aux plus forts. Afin d’avoir accès à l’Arène, il faut d’abord vaincre le Boss optionnel d’Ariandel. Une fois le boss battu, vous récupérez l’Os du Champion que vous devrez ensuite bruler au feu du sanctuaire de Lige Feu afin de débloquer l’accès au mode « Matchmaking » disponible dans le menu start.

dark-souls-3-ariandel-battle-640x360

Points positifs

  • Ambiance et level design sublimes
  • Bestiaire renouvelé
  • La difficulté élevée qui fait le charme de la série
  • La panoplie d'armes, armures et autres items précieux
  • L'excellent combat contre le boss final
  • Le système de "Matchmaking" très réussi

Points négatifs

  • La durée de vie de la partie PvE
  • De trop nombreux feux de camps
  • Seulement deux boss à combattre
  • Les nouveaux items trop simples à acquérir

Note

Graphismes 90%
Bande-Son 80%
Prise en main 90%
Plaisir de jeu 99%
Durée de vie 75%
Conclusion

Bien que relativement court, le DLC propose un contenu sublime et travaillé d’une difficulté correcte. Outre la panoplie d’objets inédits à récupérer et un bestiaire renouvelé, les combats de boss sont assez marquants, plus particulièrement le boss final dont l’affrontement offre une conclusion épique au prolongement de l’aventure Dark Souls 3. Bien qu’un peu « gâché » par les trop nombreux feux de camps, le mode PvE d’Ashes of Ariandel est un triomphe. L’autre aspect positif de l’extension est le nouveau mode PvP qui va clairement intéresser et satisfaire les fans de combats sanglants entre joueurs de Dark Souls 3. Un système de « Matchmaking » efficace fait son apparition et permet aux amateurs de PvP de se défouler pendant de longues heures dans une nouvelle arène conçue spécialement pour ça. Pour résumer Ashes of Ariandel est un DLC court mais intense qui vaut bien son pesant d’or notamment grâces à son nouveau système de PvP plutôt réussi.

Note finale 87% Punitif mais gratifiant, sublime mais difficile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *