Xenoverse 2 Dlc Sony PS4

Dragon Ball Xenoverse 2 en a encore dans le ventre


Nous en parlions il y a peu et ça y est : le nouveau contenu gratuit et payant est enfin disponible pour Dragon Ball Xenoverse 2 !

Vous reprendrez bien un peu de super guerrier ?

La sortie future de Dragon Ball FighterZ ne fait pas peur au bon vieux Xenoverse 2 qui s’arme aujourd’hui de deux nouvelles extensions.

La première, gratuite, offre un tout nouveau mode de jeu. Baptisé « Colisée des Héros » il s’agit d’un jeu de plateau où vous posez stratégiquement vos pions à l’effigie des personnages de DBZ pour ensuite les voir s’affronter. Chaque pion peut être amélioré et augmenté pour être rendu plus fort et faire plus de dégâts. Ce mode est accompagné d’un nouveau mode histoire ainsi que de batailles libres contre l’IA ou des joueurs en ligne.

En plus de ça, une nouvelle Quête Expert fait son apparition à Coton City, où vous allez affronter des personnages inédits. Accrochez-vous bien car C-13, Dabra, Buu (Gohan absorbé) et Zamasu font bien mal.

Il y a en plus de ça une bande-son personnalisable, de nouveaux objets dans la boutique PT et une nouvelle quête raid contre Zamasu Fusionné.

Il y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

Pour celles et ceux prêts à mettre la main au porte-monnaie, un autre pack payant est disponible. Pour 9,99 seul ou 16,99€ avec un autre pack (à venir prochainement) vous aurez pas mal de nouvelles choses. Détenteurs du Season Pass du jeu, mauvaise nouvelle, ce nouveau DLC n’est pas inclus dedans et il va falloir repasser par la case Playstation Store.

Au menu de ce supplément, quatre nouveaux personnages : C-13, Dabra, Majin Buu (Gohan absorbé) et le très classe Tapion. En plus de ça, retrouvez Zamasu en instructeur, quatre nouveaux costumes, cinq quêtes parallèles, treize compétences, deux titres et huit Super Âmes inédites !

Tout ça est d’ores et déjà disponible sur PS4, Xbox One et Switch, la mise à jour gratuite quand à elle est attendue pour le 4 décembre sur Steam et l’Extra Pack 1 arrive le lendemain.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *