Test

Inspector Waffles sur Switch : le test félin


Fiche jeu

  • Editeur:Hitcents
  • Developpeur:Goloso Games
  • Supports:Nintendo Switch
  • Genres:point'n'click
  • Nombre de joueurs:1 joueur
  • Date de sortie:14 octobre 2021

Inspector Waffles est un jeu de Goloso Games, un studio constitué d’une seule personne, en France qui plus est. Il s’agit d’un jeu indé de type point’n’click, avec de gros pixels comme on les aime. Des personnages anthropomorphes et une enquête aux petits oignons. C’est sorti sur Switch le 14 octobre et voici ce que nous en avons pensé.

Inspector Waffles : mi-policier miaou

Le jeu reprend les codes des films noirs et des polars que l’on a tous plus ou moins en tête, même si on n’en a pas vu un. Waffles est un chat blanc, inspecteur de police, dont le partenaire est en maison de repos à la suite d’une affaire qui a mal tourné. Il passe ses nuits au bureau, ne trouvant pas le sommeil chez lui et se ressassant cette fameuse nuit où tout a mal tourné.

Mais un jour, le PDG d’une grande entreprise de Cat Town est retrouvé mort, défenestré. Celui qui a fait ça est doté d’une force surhumaine et a laissé un indice derrière lui. Ce sera le point de départ d’une enquête aux multiples rebondissements, aux fausses pistes et aux cartes de Woolball. Vous allez comprendre.

Inspector Waffles est un jeu aux multiples influences. Impossible de ne pas penser à la BD Blacksad, bien sûr, pour ses héros félins et canins. Mais aussi The Darkside Detective, pour le style graphique très pixellisé, l’humour un peu cynique et le tandem que forme le héros avec un personnage un peu benêt. Enfin, l’ambiance générale fait penser à Dick Tracy, avec un côté Qui Veut La Peau de Roger Rabbit parfois… Bref, chacun y voit ses influences, mais le résultat est somme toute réussi.

Un point’n’click classique mais efficace

Inspector Waffle est un point’n’click tout ce qu’il y a de plus classique. Vous bouger le curseur à l’écran en quête d’objets à ramasser pour progresser dans l’histoire. Le personnage ne se déplace pas à l’écran, mais il est quand même animé (sa queue bouge). Ainsi lorsqu’on change de lieu on a un fondu au noir pour se retrouver dans le nouveau décor. Et s’il faut se déplacer en voiture, une petite animation avec notre coéquipier chien qui passe la tête par la fenêtre nous permet de choisir la nouvelle destination.

Bien entendu qui dit jeu policier dit interrogatoire. Vous allez ainsi pouvoir parler à tout un tas de personnages du jeu. Et, si besoin est, les confronter aux preuves matérielles récoltées pour faire avancer l’enquête. Il est aussi possible de combiner les objets de l’inventaire entre eux pour en fabriquer d’autres. Que serait un point’n’click digne de ce nom sans combinaisons d’objets hasardeuse ?

Enfin, chose assez rare dans ce type de jeu, il y a des collectibles. Vous trouvez assez vite un livre de cartes de Woolball (le sport local) à collectionner. Et il va falloir scruter chaque écran à leur recherche si vous voulez compléter la collection. Mais certaines sont plus compliquées à trouver que d’autres et il va falloir faire toutes les interactions possibles à l’écran pour les trouver. Au-delà de l’aspect complétiste, si vous lez trouvez toutes vous aurez accès à une fin cachée qui résout un des mystères du jeu.

Allô maman bobo

Si jamais le jeu vous casse trop la tête, ne vous inquiétez pas, un système d’aide est en place. Deux même. Le premier, c’est la possibilité d’activer des indices visuels dans les dialogues. Ainsi, quand des mots sont importants et peuvent vous indiquer ce qu’il faut faire après, ils sont de couleurs différentes à l’écran pour que vous y prêtiez bien attention.

L’autre solution c’est de passer par le menu Aide. Mais au lieu d’avoir un bête indice écrit, Waffles va appeler sa maman à la rescousse. Celle-ci va commencer par vous dire que vous ne venez pas assez souvent, avant de vous guider sur la marche à suivre. Loin d’être anecdotique, ces appels à l’aide auront même leur rôle à jouer dans le cadre même du jeu…

Un jeu très sympathique

Pour un jeu d’une seule personne, Inspector Waffles est clairement réussi. Certes il n’y a qu’une enquête à boucler, mais celle-ci dure environ 5h. C’est parfait, c’est le petit jeu qu’on lance un week-end ou sur plusieurs soirées pour se détendre et passer un bon moment. L’humour est omniprésent, le duo Waffles/Spotty (le chien renifleur) fonctionne très bien, la bande-son jazzy colle bien avec l’ambiance du jeu…

Inspector Waffles est une petite récréation bienvenue qui plaira certainement à tous les amateurs d’enquêtes policières, et aux autres aussi. Ni trop facile ni insurmontable, il demande de faire appel à sa logique et une réflexion raisonnable, sans verser dans le casse-tête insurmontable. Et au pire il est toujours possible de faire appel à sa môman pour se sortir d’un mauvais pas.

À noter qu’en mode portable, le jeu prend en charge le tactile, ce qui est plutôt agréable. Et en mode docké, tout se joue à la manette (ou au joy-con). À noter qu’en jouant sur la télé, le pointeur est plus lent qu’en mode portable. Et il n’y a pas d’option pour modifier la sensibilité de ce dernier. Ce qui nous a fait privilégier le jeu en nomade. Et dernier point d’importance : le jeu est intégralement traduit en français. Bref, foncez jouer à Inspector Waffles, c’est un vrai plaisir.

Points positifs

  • Les blagues et jeux de mots
  • L'histoire bien ficelée
  • Spotty !
  • La fin cachée en trouvant les cartes

Points négatifs

  • Le curseur un peu lent en mode télé
  • Pas moyen de choisir son chapitre pour les collectibles

Note

Graphismes 75%
Bande-son 78%
Prise en main 72%
Plaisir de jeu 81%
Durée de vie 67%
Conclusion

Inspector Waffles est un point’n’click qui ne réinvente pas le genre mais qui en manie les codes avec brio. Nourri de plusieurs inspirations, il sait maintenir un certain rythme tout au long de l’aventure pour tenir ses joueurs en haleines. On aime se promener dans les différents quartiers de Cat Town et rencontrer des personnages hauts en couleur. Qui plus est l’intrigue réserve son lot de surprises et de révélations. Le jeu se sert des clichés, il les détourne, en joue… Inspector Waffles est la petite surprise automnale qui fait du bien, un jeu qu’on lance avec grand plaisir un soir pour se détendre. Cette promenade de santé en milieu félin et canin est à tester si vous aimez le genre : vous en aurez pour votre argent.

Note finale 75% Un jeu qui a du chien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.