Jeux Vidéo

Micromania vers un funeste destin ?


C’est un nouveau coup dur qui se profile à l’horizon pour l’enseigne Micromania Zing,l’info émanant directement de Gamestop qui possède, entre autres, la chaîne de magasins.

Coup de sifflet final

En effet sur son site officiel Gamestop a publié un billet où l’on apprend que malgré les efforts du géant américain pour maintenir le bateau à flot, il faut se rendre à l’évidence : il prend l’eau. Le fait d’avoir transformé l’enseigne de vente de jeux neufs et d’occasion en hybride avec des goodies liés à la pop culture avait permis de sortir brièvement la tête de l’eau, en vain. Gamestop accuse un déficit supérieur à 800 millions de dollars et envisagerait de fermer un grand nombre de ses boutiques de par le monde.

Et dans la ligne de mire l’ensemble des 450 Micromania Zing de France qui n’arrivent pas à tirer leur épingle du jeu. Après la disparition il y a quelques années de Games, cela signerait un coup dur pour le marché de l’occasion. La faute à une concurrence féroce, notamment sur les boutiques exclusivement en ligne, où la différence de prix sur un jeu neuf peut avoisiner les 30€ par rapport à Micromania. Les hypermarchés s’étant également lancés dans le e-commerce et pratiquant des tarifs ou des offres alléchantes, cette news aussi triste soit-elle, n’est pas vraiment une surprise.

Mais si les joueurs n’ont pas trop à s’inquiéter de savoir où trouver leurs jeux neufs, la question se pose pour ceux d’occasion et la revente. Avec LeBonCoin, eBay, Rakuten ou Facebook Marketplace la relève semble être assurée, mais le plaisir d’aller fureter dans le bac des bonnes affaires ou des jeux d’occasion. Resteront quelques boutiques spécialisées, franchisées ou non, et certaines enseignes comme Fnac ou Hypergames Auchan pour reprendre vos vieux jeux.

N’enterrons pas Micromania-Zing trop vite, les mesures par Gamestop n’ayant pas encore été actées, espérons que la France conserve tout ou une partie de ses magasins. Croisons les doigts aussi pour tous les employés passionnés qui voient leur métier dans la balance…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *