test de mario kart live switch Switch

Test éclair de Mario Kart Live Home Circuit, révolutionnaire mais limité ?


Que nous l’attendions, ce Mario Kart Live : Home Circuit ! Et nous pouvons dire que nous n’avons pas été déçus. Du moins par le concept en lui-même. Malheureusement, le jeu Switch n’est pas adapté à tout le monde. C’est pour cette raison que nous nous devons de nuancer notre engouement. Pour une raison bien précise, que nous vous exposons dans le test ci-dessous.

Mario Kart Live : Home Circuit : le concept

Avec Mario Kart Live : Home Circuit, Nintendo nous emmène sur son terrain de jeu favori -qui fait ce que Nintendo est, aujourd’hui encore- à savoir : l’innovation. Et il est clair que sur ce plan, Big N a tapé dans le mille. Tout cela à l’aide d’un concept de Réalité Augmentée qui, en lui-même, n’est pas vraiment nouveau (la 3DS et les Smartphones ayant ouvert la voie). Néanmoins, jamais l’idée n’avait été mise en oeuvre à cette échelle, de façon aussi ambitieuse.

mario kart live home circuit pack d ejeu

Pour rappel, l’idée est de permettre aux joueurs de créer leurs propres tracés, avec un éditeur de circuit bien réel. Puisque c’est dans votre environnement que vous allez pouvoir imaginer toutes sortes de pistes, à l’aide des portails livrés dans le bundle. Pour sa part, le Karting miniature fonctionne comme une voiture téléguidée, mais par la manette Switch. De plus, sa caméra permet de retranscrire votre environnement sur l’écran de la console.

Mario Kart Live : créativité sans limite, fun au rendez-vous…

Alors concrètement, l’idée est brillante. Puisque les joueurs peuvent inventer toutes sortes d’embûches sur les circuits. Par exemple, de notre côté, nous avons imaginé un tremplin, à l’aide d’un simple classeur. Puis, pour faire glisser le Karting, une immense feuille de papier filmé. Et pour créer des tunnels, nous avons réalisé une piste passant sous un parc à bébé…En clair, les possibilités sont multiples et infinies. Sur ce point là, quel que soit votre âge, vous allez littéralement vous éclater. Avec cette surenchère permanente, en vue de créer des séquences de plus en plus folles.

mario kart home circuit set

De plus, niveau contenu, le soft est gorgé de choses à débloquer. Entre les différentes classes (quatre + le mode miroir) et les nombreux Karting, tenues de pilotes/personnages et Klaxons à découvrir, il y a de quoi susciter la motivation, en récoltant un maximum de pièces. Le principe de déblocage d’éléments supplémentaires étant le même que dans Mario Kart 8 Deluxe.

Même chose concernant les effets à débloquer puisque vous pourrez customiser virtuellement les portails pour en faire des niches à items, à turbos, etc. Evoquons aussi la possibilité de rouler en time-attack ou en mode « free » et surtout, de jouer jusqu’à quatre simultanément (le gros atout du soft) et nous obtenons un contenu vaste, riche et propice au fun.

…à de nombreuses conditions !

Oui mais…Le gros problème de Mario Kart Live : Home Circuit se situe au niveau de la place nécessaire pour jouer. Car si vous habitez dans un petit appartement, clairement, l’investissement de 100 euros ne sera pas rentabilisé. En effet, dans un tel cas, vous tournerez très vite en rond. Chose qui engendrera de la lassitude et fera du jeu un simple gadget, quasi-impossible à utiliser. Et puis, à chaque fois que vous souhaiterez jouer, vous serez obligé de repositionner tout vos portails. Dès lors, pourquoi ne pas avoir imaginer un enregistrement/sauvegarde d’un ou deux circuits créés par vos soins, afin de pouvoir les parcourir n’importe quand, de n’importe où, sans avoir à sortir tout le matos à chaque fois ? Sans doute une question de taille/mémoire. Dommage car avec un tel procédé, le jeu aurait été plus accessible.

Nintendo trahit (un peu) son principe d’accessibilité

Autre problème. Pour qui souhaitera gagner toutes les coupes, il faudra soit se résigner à enchaîner toutes les courses (plusieurs heures de jeu) sur un seul et même circuit créé par vous-même; soit prendre le temps de modifier à chaque fois le tracé. Dans le but d’éviter la redondance. Alors imaginez le temps que cela prendra et surtout, une fois encore, la place nécessaire pour se fabriquer des circuits un minimum variés. Car les effets virtuels (sous l’eau, sur la glace, la jungle, le feu, etc.) ne suffisent malheureusement pas à relancer l’intérêt d’une piste, si cette dernière dispose à chaque fois des mêmes contours. Du coup, il est vraiment difficile de trouver un bon compromis. A moins de disposer de beaucoup de temps et d’un immense salon ou d’une maison de taille raisonnable. Chose qui va, finalement, un peu à l’encontre de la philosophie de Nintendo à savoir, proposer des jeux accessibles, pour tous.

Techniquement, quelques bugs nuisent à l’expérience

Changeons de sujet pour évoquer maintenant l’aspect plus technique. Là encore, il y a matière à critiquer. Passons sur le fait qu’un saut artisanal soit susceptible de créer un bug visuel à l’atterrissage du karting -car finalement, nos excès en termes de création doivent trouver leurs limites aussi- pour évoquer les incohérences avec l’intelligence artificielle du jeu.

Exemple concret. Vous créez votre circuit en le faisant passer d’une pièce à l’autre (notons que malgré plusieurs mètres de distance, la Switch continue de capter correctement l’image, une bonne chose). C’est alors, si vous vous décidez d’ effectuer un virage serré à proximité d’un meuble, qu’un bug peut apparaître (notez que cela n’est pas systématique). Sachant que parfois, la configuration de votre espace de jeu peut vous contraindre à jouer serrer. Et bien dans ce cas de figure, il n’est pas rare que, alors que vous êtes contraint d’éviter soigneusement un meuble intégré à votre environnement, les karts de vos rivaux, eux, le traversent sans encombres. Vous faisant perdre, au passage, plusieurs mètres sur eux…

Moralité, une fois de plus, Mario Kart Live Home Circuit ne peut se jouer confortablement qu’à condition de disposer d’une grande surface, la plus désertique possible.

mario kart live sur switch

Mario Kart Live Home Circuit : novateur mais peu accessible

A moment de conclure, nous nous devons de vous mettre en garde. Car si Mario Kart Live : Home Circuit est aussi génial que vous pouvez vous l’imaginer, il n’en demeure pas moins un titre réservé à une petite partie des joueurs. A savoir, celles et ceux disposant d’une grande surface de jeu. Heureusement, pour contourner le problème, si votre logement est trop petit, vous avez toujours la possibilité de jouer à l’extérieur, par exemple sur un grand parking ou dans une cour. Chose qui sera aussi dépendante de la météo…

Par contre, si vous faites partie de ceux profitant d’une belle surface (en clair, tablons sur un bon 60m2 sans trop d’embûches) accessible facilement, vous allez clairement kiffer. Surtout si des amis peuvent se joindre à vous. La quête des éléments à débloquer est d’ailleurs très stimulante. Tout comme le fait de rencontrer des embûches inattendues pendant vos courses, comme un animal de compagnie peu pressé de traverser la piste alors que les bolides se profilent !

On aurait quand même aimé qu’un mode enregistrement soit présent, pour permettre aux joueurs de rejouer des courses créées en amont, sans avoir à reconstituer systématiquement la ou les pistes. En clair, MKLHC manque finalement d’accessibilité. Un titre réservé à ceux qui ont beaucoup de place, donc, et pas mal de temps devant eux. Mention spéciale à Nintendo tout de même pour ce concept inédit qui fait encore avancer l’univers vidéoludique dans son ensemble. Restent simplement des choses à améliorer pour en faire un jeu, vraiment pour tous.

Les +

La possibilité de créer, presque sans limites

Le jeu à plusieurs

Les éléments à débloquer

La conduite intuitive des karts

Le spectacle offert à d’éventuels spectateurs (convivialité)

Les –

Les bugs visuels

Jeu inutilisable si l’on ne dispose pas d’une très grande pièce

Nécessité de sortir systématiquement (à chaque partie) les portails

Notre note :

94% (uniquement si vous disposez de beaucoup de place)