Switch

Toki toque à la porte de la Switch


Grand classique des machines arcade à la fin des années 80, Toki s’apprête à faire un retour tonitruant sur Switch cette année avec un remake qui s’annonce sous les meilleurs auspices.

Moi Toki, toi Miho

Qui dit jeu d’arcade dit difficulté exacerbée et les développeurs de Microïds comptent bien conserver ce trait particulier du jeu. Dans Toki, vous incarnez un humain du même nom avec sa compagne Miho qui coulent des jours paisibles. Seulement voilà, le sorcier vaudou Vookimedlo enlève Miho et transforme Toki en grand singe et se réfugie dans son palais. A vous de traverser tous les mondes du jeu afin de retrouver votre bien-aimée et accessoirement votre apparence humaine. Les créateurs du jeu d’origine sont sur le projet, ce qui promet une fidélité au poil, et le duo est plus qu’enthousiaste de faire revivre sa créature.

« J’ai un rapport très spécial avec ce jeu que j’affectionne tout particulièrement, c’est en quelque sorte ma Madeleine de Proust ! Dès les premières notes de musique, je me replonge à l’époque de l’adaptation du titre sur Amiga et Atari où il régnait alors une ambiance particulière dans le milieu du jeu vidéo. C’est un souvenir mémorable pour moi, alors quand 30 années plus tard on m’a proposé de faire ce remake, il m’a été impossible de refuser. Je m’amuse vraiment à améliorer et réinterpréter les designs des personnages et les décors. J’espère sincèrement que le jeu amusera et plaira à un maximum de joueurs et aux fans de la première heure dont je fais partie. »

– Philippe Dessoly, dessinateur de la version originale

 

« Je suis très fier de pouvoir redonner vie à Toki. Le plaisir de travailler sur un projet comme celui-ci est juste immense. Cela faisait quelques temps que Philippe et moi avions envie de retravailler ensemble, je suis très heureux que cela se concrétise avec Toki. »

– Pierre Adane, développeur du jeu

Autant vous dire qu’on va suivre ça de près et que nous ne manquerons pas de vous tenir informé des avancées du développement du jeu, attendu pour la fin de l’année sur Switch.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *