Switch

Super Smash Bros. Switch : qu’attend Nintendo pour l’annoncer ?


La Nintendo Switch dispose d’une côte de popularité grandissante depuis sa sortie, il y a bientôt un an. Mais, si de nombreuses licences incontournables et ultra best-sellers (Zelda, Mario et Mario Kart) y sont déjà disponibles, manque un titre de choix, à l’appel. En effet, Super Smash Bros. demeure aux abonnés absents. Que cache cet « oubli » de Nintendo ?

Super Smash Bros : « remake or not remake, that’s the question »

Avant même la sortie officielle de la Nintendo Switch, la licence Super Smash Bros. avait été évoquée par Nintendo, de façon plus ou moins claire. Pourtant, après bientôt un an de disponibilité, la console hybride ne nous a toujours pas délivré son jeu de baston. La firme de Kyoto aurait-elle changé son fusil d’épaule concernant le soft en question ou attendrait-elle, tout simplement, le moment opportun pour l’annoncer ? Car si Metroid Prime 4 et Pokémon RPG sont prévus cette année, le pouvoir de vente d’un SSB assurerait au plombier une seconde année des plus radieuse…

Bien sûr, la sortie du jeu en question sur Switch ne fait aucun doute. En revanche, il est bon de se demander si le remake de la version Wii U qui était supposé débouler est toujours d’actualité. Car l’idée d’un nouvel opus totalement original plairait grandement aux fans, d’autant qu’en matière de remakes, la console hybride commence à tirer un peu sur la corde : Mario Kart 8 Deluxe, Pokken Tournament, Donkey Kong : Tropical Freeze, Hyrule Warriors, la liste s’allonge progressivement.

Mais compte-tenu du nombre de personnages additionnels sortis après coup, sur Wii U, par le biais de DLC (Ryu, Bayonetta, etc.), la production d’une version « Deluxe » est tentante pour Nintendo. D’autant qu’en sortant un tel titre (qui disposerait sans doute, aussi, de quelques combattants, stages et modes inédits, à l’image de MK Deluxe), les japonais pourraient faire coup double en commercialisant, d’ici 2 ou 3 ans, une véritable suite, tout en profitant d’un parc de consoles installées supérieur. C’est d’ailleurs, assurément, ce qui va se produire avec Mario Kart. Difficile, en effet, de ne pas s’attendre à un Mario Kart 9 d’ici deux ou trois ans. Malin mais risqué, si répétition il y a.

Reste ce terme toujours négatif -aux yeux des joueurs- de « remake » qui pourrait finir par lasser les puristes de consoles Nintendo. Quoiqu’il en soit, si version Wii U il y a, elle sera probablement officialisée d’ici l’ E3 2018. Dans le cas contraire, la voie pourrait s’ouvrir, pour un tout nouvel opus…Affaire à suivre.