F1 Esports : Une Ferrari devant une Red Bull à Silverstone dans le jeu F1 2020 Jeux Vidéo

F1 Esports : Nicolas Longuet remporte sa première course !


Nicolas Longuet (Renault) est un vainqueur de Grand Prix F1 Esports ! Le Français remporte sa première course à Silverstone au terme d’un combat à quatre intense.

Dès le début de la course, Nicolas Longuet s’est montré à son aise. Placé 2e sur la grille, il chahute Frederik Rasmussen (Red Bull) à l’extinction des feux, mais ne parvient pas à prendre l’avantage. Si le tricolore continue de mettre la pression sur le Danois, il est aussi attaqué par Marcel Kiefer, 3e sur l’autre Red Bull. Les trois s’affrontent directement sur près d’un tour, sans que les positions ne changent.

L’envol est aussi mouvementé dans le peloton, notamment grâce aux simracers Alfa Romeo. Jarno Opmeer et Dani Bereznay sont effectivement partis 16e et 11e. Après un tour, ils sont déjà remontés 12e et 7e, respectivement. Notons que Jarno Opmeer est en pneus mediums, moins rapide mais à la durée de vie plus longue, au contraire de son équipier.

Longuet prend la tête…

Sur les gommes tendres, Dani Bereznay adopte d’ailleurs une stratégie agressive en s’arrêtant aux stands dès le 6e tour. Le Hongrois est imité par Nicolas Longuet et Marcel Kiefer au passage suivant. Les deux gamers tentent de dépasser le leader de la course à distance. On note que l’autre simracer Renault, Fabrizio Donoso, est remonté 5e mais a une pénalité de temps.

Avec un tour de sortie très rapide, Nicolas Longuet parvient à faire fonctionner cet undercut. Le tricolore passe devant le Danois, qui vient de s’arrêter. Ce n’est cependant pas le cas de Marcel Kiefer, qui est également victime d’une pénalité pour être allé trop vite dans les stands. À ce moment, Jarno Opmeer n’a pas encore changé ses pneus et occupe la tête.

Cela ne dure pas jusqu’au bout, puisque le Néerlandais doit aussi s’arrêter. Il reprend la piste en 12e place, mais désormais équipé de pneus tendres neufs. Et si le ciel est bleu, les dépassements pleuvent alors sur ses adversaires directs. En quelques tours, il remonte 9e au prix de mouvements musclés et de contacts.

… et la conserve au bout !

En tête, la course s’anime aussi en piste. Dépassé dans les stands, Rasmussen reprend rapidement le commandement face à Longuet. Mais il n’y a pas de quoi déstabiliser le Français, qui s’accroche et rend la monnaie de sa pièce au Danois quelques tours plus tard.

Derrière le duo, Dani Moreno (McLaren) suit bien et tente même de dépasser, malgré des pneus très usés. Les trois simracers entrent de front dans le dernier tour mais Nicolas Longuet tient bon jusqu’au bout. Il signe donc sa première victoire aux F1 Esports et la première d’un Français dans ce championnat.

Dani Moreno et un surprenant Daniel Bereznay suivent le gamer Renault Vitality. Du côté de Red Bull, c’est la douche froide en revanche. Tous deux victimes d’une pénalité, Frederik Rasmussen et Marcel Kiefer concluent seulement 6e et 7e. L’équipe autrichienne score moins de points qu’Alfa Romeo, qui compte sur le podium de Bereznay et la 9e place de Jarno Opmeer. Qui aurait parié sur un tel résultat avant l’extinction des feux?

Le classement du Grand Prix de Grande-Bretagne F1 Esports

  1. Longuet
  2. Moreno
  3. Bereznay
  4. Weigang
  5. Tonizza
  6. Rasmussen
  7. Kiefer
  8. Bonito
  9. Opmeer
  10. Leigh
  11. Blakeley
  12. Huis
  13. Törmälä
  14. Wijers
  15. Saltunc
  16. Clay
  17. Carreton
  18. Donoso
  19. Biancolilla
  20. Baldwin

(Ce classement est provisoire et susceptible d’évoluer)

https://twitter.com/F1/status/1329156263041785861?s=20


Un commentaire sur F1 Esports : Nicolas Longuet remporte sa première course !

  1. Pingback: F1 Esports : Cocorico, Renault et Longuet s'imposent à Silverstone ! - Le Mag Sport Auto - Le Mag Sport Auto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *