Nintendo Switch Switch

Switch, les boss de Nintendo conservent des objectifs de ventes ambitieux


Alors que le chiffre de 10 millions de consoles vendues sera largement dépassé, au 31 décembre prochain, Nintendo vise, déjà, de nouveaux records. Car la firme de Kyoto envisage de faire encore mieux lors du prochain exercice fiscal, c’est à dire du 1er avril 2018 au 31 mars 2019.

Le cap des 30 millions de Switch au 31 mars 2019 ?

Oui, c’est l’objectif de Nintendo, qui espère franchir cette barre des 30 millions après seulement deux ans (et 20 millions du 1er avril prochain au 31 mars 2019) de commercialisation pour sa console hybride. Cet objectif est-il réaliste ? Oui. Car si l’on se fie à la première année de la console next-gen (10 millions en seulement 9 mois, malgré les importantes ruptures de stock) et que la courbe ne fléchit pas, ce chiffre sera atteint et même, dépassé. Selon nous, ce sont même 35 millions de machines qui pourraient être vendues, au total, d’ici l’échéance de l’exercice fiscal en question.

D’ici-là, plusieurs titres majeurs déjà annoncés seront propulsés sur le marché. Le plus porteur d’entre-eux sera, sans discussion possible, le nouveau Pokémon RPG. Un titre qui devrait faire vendre des Switch à la pelle. Et sa sortie devrait se faire entre décembre 2018 et janvier 2019. Outre ce soft, Metroid Prime 4 fera son arrivée, au même titre que des personnages populaires et emblématiques comme Kirby et Yoshi. Bayonetta 1 et 2 Remake ainsi que Bayonetta 3 en seront aussi. Un line-up que nous qualifierons « de soutien » (et auquel pourraient s’ajouter, potentiellement, Starfox, F-Zero, Eternal Darkness, Diddy Kong Racing, etc.), mais qui aura son rôle à jouer.

Mais en marge de ces jeux, d’autres titres seront annoncés très prochainement, comme le confirmait le Président, Tatsumi Kimishima, il y a quelques jours. Parmi eux, il y a fort à parier que Super Smash Bros. Switch sera de la partie. Un jeu qui se situe au niveau d’un Mario Kart en termes de ventes, généralement. D’après nous, Nintendo le sortira de sa réserve l’an prochain, suivant ainsi sa politique ultra-agressive en matière de software. A confirmer.

Plus tard, un nouveau Zelda, un Mario Kart 9 voire, la suite de Super Mario Odyssey devraient aussi voir le jour, toujours selon nos prévisions. Car, Nintendo l’a bien compris, pour réussir, il est impératif d’offrir régulièrement aux joueurs les licences emblématiques, tout en leur offrant de nouvelles licences. Et c’est aussi sur ce dernier point que Big N devrait nous surprendre, dans les semaines à venir. D’ailleurs, le Père Mario négocie en ce moment même avec des partenaires potentiels, précisément en vue de développer et présenter rapidement des nouvelles productions.

La Nintendo Switch en Stock chez Amazon

Aussi populaire soit-elle, la Switch peut-elle encore surpasser la PS4 ?