Test

Test de Secret Files 2 : Puritas Cordis sur Switch – Sea, secte and fun


Fiche jeu

  • Editeur:Deep Silver
  • Developpeur:Fusionsphere Systems
  • Supports:Nintendo Switch
  • Genres:point'n'click
  • Nombre de joueurs:1
  • Date de sortie:27 juin 2019

Profitons de l’été pour nous plonger dans la suite du sympathique point’n’click Secret Files, nommée Puritas Cordis. Ici finis les mystères en Sybérie et bienvenue aux sectes, à la religion et à la fin du monde ! Nous retrouvons Nina, Max et Sam sur Switch, dix ans après leur sortie originelle. La sauce prend-elle toujours ?

In point’n’click veritas

Le genre du point’n’click a ceci pour lui qu’il vieilli plutôt bien. Les afficionados du genre vous le diront, on n’a rien fait de mieux depuis les jeux Lucasarts des années 90 et ils vous le répéteront avec une larme à l’œil tout en relançant Indiana Jones and the Fate of Atlantis. Preuve donc qu’il ne suffit pas d’être récent pour être bon selon les codes du genre. On l’a vu avec les ressortis de Syberia 1 et 2 sur Switch qui accuse un âge aussi vénérable que Secret Files mais dont le plaisir de jeu est intact.

C’est pourquoi ce fut un réel plaisir de lancer Secret Files 2 car cette série a connu un petit succès d’estime et que dans le cœur des joueurs, cette suite était légèrement supérieure à l’opus initiale. Nina et Max, les deux héros du premier jeu, se sont séparés mais le vivent plutôt bien. La première embarque sur une croisière au Portugal tandis que le second est parti en Indonésie faire des fouilles avec Sam. Ce qui du coup forme le duo « Sam et Max », clin d’œil involontaire ou non au célèbre duo vidéoludique.

Bref, nos deux amis sont sur des points éloignés du globe et pourtant ils vont être réunis par une enquête. Des catastrophes naturelles ont lieu un peu partout dans le monde et une secte du nom de Puritas Cordis prêche la fin du monde à la télé. Ajoutez à cela un meurtre juste avant l’embarquement de Nina et la présence d’une milice armée sur les lieux de fouilles de Sam et Max pour lancer ce jeu d’enquête pendant 6/7h qui passent à toute allure.

Ouvrez l’œil, et le bon

En termes de gameplay on est sur du classique : on bouge le curseur avec les sticks à la recherche de zones cliquables, on observe, on collecte et on réfléchit. Notez que cela vaut pour la version portable, en mode docké le jeu prend le curieux parti d’utiliser le gyroscope pour déplacer les flèches, ce qui le rend très peu maniable. On préfèrera donc jouer en mode portable, bien plus sympathique car plus ergonomique que le premier titre. Celui-ci a d’ailleurs été patché à l’occasion de la sortie du second afin d’en améliorer la jouabilité.

Ensuite pour résoudre les énigmes rien de plus simple : discutez avec les PNJ, fouillez les décors à la recherche d’objets et tentez les combinaisons, même les plus saugrenues, pour vous en sortir. Le jeu est sympa et une pression sur L ou R vous fera apparaître toutes les zones interactives des lieux. Toujours coincé ? Pas de soucis, un livre vous donnes les indications à suivre pour progresser. Les vrais feront sans, mais saluons la présence de ces différentes aides pour qui veut découvrir l’histoire sans se prendre la tête.

Le jeu n’est pas parfait, loin de là. Outre les graphismes un peu passés, la maniabilité est un peu lourde et la traduction des sous-titres et des menus contient pas mal de coquilles. Le jeu est relativement simple et les énigmes bien amenées, même si pour certaines il faudra se creuser un peu plus la tête mais rien qui ne soit impossible. Mention spéciale aux dialogues, entièrement doublés en français dont certains sont savoureux et ne se privent pas pour briser le quatrième mur.

Bref, nous sommes devant une ressortie honnête, qui nous fait passer un bon moment malgré quelques défauts apparents. L’occasion pour (re)découvrir un classique du point’n’click qui nous faire dire que comme le bon vin, le genre a tendance à se bonifier avec l’âge. Rendez-vous pour le test de Secret Files 3 ?

Points positifs

  • Plus léger que son prédecesseur
  • Une intrigue... intrigante !
  • Des dialogues qui font mouche

Points négatifs

  • Maniabilité peu ergonomique
  • Quelques bugs de traduction

Note

Graphismes 63%
Bande son 65%
Prise en main 54%
Plaisir de jeu 72%
Durée de vie 70%
Conclusion

Secret Files 2 Puritas Cordis se veut supérieur à son prédécesseur et offre des heures de jeu vraiment distrayantes. Après il faut garder en tête que le titre accuse dix ans d’âge aux compteur et qu’on a fait mieux depuis. Sauf qu’il se parcourt sans déplaisir et que cette réédition est l’occasion de découvrir cette pierre angulaire du jeu d’aventure qui, à défaut de proposer un environnement original, propose une enquête solide ponctuée d’énigmes bien travaillées.

Note finale 65% Amusant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *