#balancetonbar Web

#BalanceTonBar : des contrôleurs de consentement en G.B, à quand la France ?


Depuis plusieurs années et en particulier dans la foulée de l’affaire Harvey Weinstein, les dénonciations de pratiques, habitudes malsaines et abus en tous genres de la part de la gent masculine s’enchaînent, dans strictement tous les milieux. Dernièrement, ce sont les bars qui ont été ciblés puisque de nombreux viols y seraient commis où amorcés, notamment en raison de l’usage du GHB par certains messieurs peu scrupuleux. Aussi, en Grande Bretagne, dans les clubs libertins, des contrôleurs de consentement ont été recrutés.

#BalanceTonBar : un début de solution pour sécuriser les femmes

Des contrôleurs de consentement, voilà peut-être l’une des solutions qui pourrait rendre les bars plus sécurisants pour les femmes, tout en mettant un “stop” aux prédateurs sexuels. C’est outre-Manche que l’idée a été lancée et le concept devrait rapidement s’étendre et se généraliser, bien au-delà des clubs dédiés aux plaisirs intimes. L’idée étant, aussi, d’empêcher les agresseurs d’introduire de la drogue dans le verre de leurs proies (car s’est bien le terme qui convient). Mais aussi, de freiner les tentatives d’alcoolisation à l’insu des victimes, une pratique très courante, visant à remplir un verre d’une double ou triple dose d’alcool, sans en avoir informé l’intéressée.

Car même si le GHB fait de nombreuses victimes, l’alcool reste l’arme préférée des prédateurs, misant sur la perte de conscience de leurs cibles, afin d’abuser d’elles. Oui, décidément, les contrôleurs de consentement généralisés dans tous les lieux festifs, en France ou ailleurs, auraient toute leur place. Souhaitons que l’idée soit reprise et développée dans un avenir proche…

source : Madmoizelle.com