black widow marvel scarlet johansson TV, séries, ciné

Black Widow : Scarlett Jonhansson parle hypersexualisation de la femme


Dans quelques jours, Marvel fera son retour au cinéma, avec Black Widow, une production qui se concentre sur Natasha Romanoff, l’une des Avengers jouée par Scarlett Johansson. Et bien entendu, son hypersexualisation n’aura échappé à personne. Alors l’actrice est revenue sur ce point dans le média Collider, relayé par nos confrères d’Ecran Large.

Black Widow n’est pas qu’un morceau de viande !

Le 7 juillet prochain, les nombreux fans de super-héroïnes et super-héros en général -et plus particulièrement de Marvel- vont pouvoir se jeter dans les salles obscures, pour découvrir Black Widow, film qui permettra de faire la transition entre l’ancienne (Natasha Romanoff) et la nouvelle (Yelena Belova) veuve noire. Alors, avant de tirer sa révérence, Scarlett Johansson a réagi sur un sujet on ne peut plus d’actualité, le statut de la femme dans cette société.

« Je vais avoir 35 ans, je suis maman et ma vie est différente. Évidemment, 10 ans ont passé et des choses se sont déroulées et j’ai une compréhension de moi-même bien différente, plus évoluée. En tant que femme, je suis à un stade différent de ma vie. Vous regardez Iron Man 2 et même si c’était vraiment amusant et qu’il y avait beaucoup de grands moments dedans, le personnage est tellement sexualisé, vous savez ? On en parle vraiment comme si elle était un morceau de quelque chose, comme une possession ou une chose ou autre – comme un morceau de cul, vraiment. Et à un moment il l’appelle un morceau de viande et peut-être qu’à ce moment-là, ça a été ressenti comme un compliment. Vous voyez ce que je veux dire ? Parce que ma façon de penser était différente…Maintenant, les gens, les jeunes filles, reçoivent un message beaucoup plus positif, mais ça a été incroyable de faire partie de ce changement et de pouvoir sortir de l’autre côté et faire partie de cette vieille histoire, mais aussi du progrès. »