Objets connectés

Earset : les écouteurs Premium, par Bang & Olufsen


Le spécialiste de l’acoustique de luxe, Bang & Olufsen, présente son nouveau modèle d’écouteurs intra-auriculaires. Earset se présente comme un accessoire haut de gamme se basant sur la précédente génération d’écouteurs, tout en évoluant, de manière à séduire un public plus jeune.

B&O : LES écouteurs !

La réputation de Bang & Olufsen n’est plus à faire. Alors lorsque que le danois propulse sur le marché de nouveaux écouteurs, difficile de ne pas tendre l’oreille…Evidemment réservés aux utilisateurs en quête de perfection sonore, les écouteurs Earset profitent du son « Bang & Olufsen Signature » mais aussi d’un système de réglage complet. En effet, vous aurez le loisir de modifier l’angle de l’oreillette, la hauteur du piston et la courbe du contour d’oreille de façon individuelle, selon vos besoins.

 « Nous sommes extrêmement fiers de notre héritage en matière de design, le Earset d’origine a longtemps été un incontournable en raison de sa conception industrielle flexible et précise doublée d’une brillance acoustique. Nous sommes ravis de présenter le nouvel Earset qui a été mis à jour avec la technologie sans fil et une nouvelle teinte satin » explique Jakob Kristoffersen, responsable du concept et du design chez B&O PLAY.

De plus et à l’inverse de la norme en vigueur sur le marché des écouteurs, Earset dispose d’un haut-parleur central qui s’adapte plus confortablement à l’intérieur de l’oreille interne, sans la bloquer. Cela offre un son de meilleure qualité mais permet, aussi, de ne pas être totalement coupé du monde extérieur. Plutôt une bonne chose, surtout pour celles et ceux utilisant leurs écouteurs majoritairement à l’extérieur.

« Les défis auxquels nous étions confrontés à l’époque sont les mêmes défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui: l’ergonomie. Nous voulions adapter l’écouteur au plus près de la forme de l’oreille, de sorte que le bout serait assis dans la conque de cette dernière avec le boîtier supporté par son contour. Etant donné que l’écouteur n’est pas « enfermé » dans l’oreille, le son est perçu comme plus clair, tout en permettant aux éléments extérieurs d’intervenir. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles il a été préféré par les musiciens et les athlètes de vélo » explique Knud-Erik Lauridsen

Côté autonomie, le fabricant annonce environ 5 heures de longévité. Proposés en Brun Graphite, il sont vendus au tarif de 299 euros. D’ores et déjà disponibles sur le site officiel, les écouteurs Earset seront complétés par une teinte « blanc » à partir du 1er juin.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *