F1 Esports : Une Renault dans le Raidillon dans le jeu F1 2020 Jeux Vidéo

F1 Esports : Rasmussen se venge à Spa-Francorchamps


Frederik Rasmussen (Red Bull) remporte la 8e course de la saison 2020 des F1 Esports Series, à Spa-Francorchamps. Nicolas Longuet (Renault) manque le podium de peu, 4e.

C’est avec une attitude on imagine revancharde que Frederik Rasmussen aborde cette course de Spa-Francorchamps. En difficulté à Silverstone quelques minutes auparavant, le Danois ne veut sans doute pas se rater de nouveau dans cette manche.

Placé en pole position, il conserve la tête au premier virage. Derrière lui, David Tonizza (Ferrari) s’empare de la 3e place dans le fameux passage d’Eau Rouge. Le dépassement est superbe mais ne tient pas longtemps, car Marcel Kiefer (Red Bull) reprend cette position quelques virages plus tard.

Devant les deux hommes en bagarre pour le podium, le commandement de la course est aussi disputé. Dès le 2e tour, Dani Bereznay (Alfa Romeo) prend en effet la tête et crée un petit écart d’environ cinq dixièmes. C’est assez pour conserver le leadership durant plusieurs boucles, d’autant que ses adversaires s’économisent, derrière.

Red Bull joue -encore- le jeu d’équipe

Frederik Rasmussen repasse toutefois en tête juste avant de s’arrêter aux stands. Nous sommes au 6e tour et il est le premier des leaders à changer ses pneus, alors que Marcel Kiefer dépasse à son tour Dani Bereznay. Ces derniers s’arrêtent à la fin de leur tour et ressortent derrière Rasmussen. Red Bull peut maintenant tenter de rejouer la partition d’équipe qui lui a valu un doublé à Spielberg.

Comme toujours sur une stratégie décalée, Jarno Opmeer (Alfa Romeo) figure alors en première place. Le Néerlandais, mal qualifié, s’arrête un peu plus tard pour passer des pneus tendres, plus performants mais à la durée de vie plus courte. Son but est une nouvelle fois de remonter en fin de course. À voir ce que cela donnera. En attendant, on retrouve alors Rasmussen devant Kiefer et Bereznay au sommet de la hiérarchie. Mais juste derrière eux, Nicolas Longuet (Renault) est remonté 4e.

Dani Bereznay brise la dynamique

Le tricolore, fraîchement auréolé de sa première victoire aux F1 Esports, ne veut d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin. Il met la pression sur les leaders pour passer 3e, sans succès. Alors que le tempo s’accélère, lui lâche tout doucement, au contraire de Dani Bereznay. Au 3e rang, le Hongrois tient le rythme des deux Red Bull et surprend Marcel Kiefer pour le gain de la deuxième place lors de l’ultime freinage. La manoeuvre est osée mais fonctionne et empêche Red Bull de réalise un 2e doublé en course.

Rarement inquiété, Frederik Rasmussen s’impose pour la 6e fois de sa carrière aux F1 Esports Series. Il devance Daniel Bereznay et Marcel Kiefer. Red Bull fait donc la bonne opération au championnat Équipes, en inscrivant plus de points qu’Alfa Romeo puisque que Jarno Opmeer ne prend finalement que la 6e place.

Nicolas Longuet franchit pour sa part le drapeau à damier au 4e rang. Il chute cependant à la 9e place car un contact avec David Tonizza lui vaut une pénalité de trois secondes. Fabrizio Donoso est 12e, pour Renault Vitality.

Le classement du Grand Prix F1 Esports de Belgique

Au terme des deux courses de cette soirée, Jarno Opmeer voit son avance au championnat Pilotes passer de 27 points à 13. Côté Constructeurs, Red Bull possède maintenant 34 unités d’avance sur Alfa Romeo. Rendez-vous ce soir, 19 novembre à 16h30 pour les qualifications de la dernière épreuve de ce 3e event, sur le circuit de Monza. La course est à suivre à 20h30.

  1. Rasmussen
  2. Bereznay
  3. Kiefer
  4. Leigh
  5. Opmeer
  6. Weigang
  7. Huis
  8. Tonizza
  9. Longuet
  10. Romanidis
  11. Presnajder
  12. Donoso
  13. Moreno
  14. Haddad
  15. Törmälä
  16. Biancolilla
  17. Thomé
  18. Carreton
  19. Baldwin
  20. Blakeley

(Ce classement est provisoire et susceptible d’évoluer)

https://twitter.com/marcelkiefer_/status/1329166870327463936


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *