ion arcwave Jouets High-Tech

Ion Arcwave : déballage et découverte du toy high-tech dédié au plaisir…masculin !


Si vous êtes un ou une fidèle des publications du Mag Jeux High Tech, vous avez probablement prêté attention à notre dernier article sur l’Ion d’Arcwave. Pour résumer brièvement, il s’agit d’un toy pour adultes ultra-sophistiqué, offrant du plaisir aux hommes (exclusivement) par le biais d’une technologie innovante, générant des sensations inédites. Et bien sachez que nous venons de recevoir l’objet en question et que l’un de nos testeurs s’occupe, avec délectation, actuellement de son cas…

Arcwave Ion : la next-gen du plaisir en solo !?

En attendant notre verdict sur l’Ion d’Arcwave, puisque nous vous proposerons prochainement son test complet, nous souhaitions partager avec vous notre premier contact avec cet accessoire high-tech. Ainsi, afin de vous permettre de vous familiariser avec le concept mais aussi, de visualiser plus concrètement l’accessoire et son utilité, nous avons capturé une petite vidéo du déballage de l’intéressé. Le tout agrémenté de quelques images, histoire de bien vous introduire (sans mauvais jeu de mot) dans le contexte.

ion arcwave

Concrètement, notre découverte s’est bien déroulée sachant que l’Ion dispose d’un design vraiment sobre, lui permettant de s’intégrer facilement dans une pièce de votre logement, sans éveiller de soupçons, si discrétion il doit y avoir. Un objet aux courbes clairement masculines et dont les finitions nous sont apparues particulièrement abouties, lors de ce tout premier contact.

arcwave ion

Mais qu’en sera-t-il en termes d’utilisation plus « concrète » ? Vous le saurez prochainement, lorsque notre testeur aura rendu son verdict ! En attendant, voici donc la dite vidéo d’Unboxing (déballage) ainsi que quelques commentaires d’un sexothérapeute, pour ceux qui éprouveraient encore de la honte ou de la gêne à faire usage de ce type d’accessoire. Have fun, have pleasure !

Ion Arcwave : unboxing en vidéo

« C’est surprenant de voir qu’à notre époque la masturbation masculine est encore souvent un sujet tabou. La masturbation n’est pas un acte réservé à ceux qui se sentent seuls ou qui n’ont pas de partenaire. C’est un élément important dans la découverte de soi et pour son bien-être. De plus, la masturbation présente de nombreux avantages. Elle soulage le stress, aide à mieux dormir, améliore l’humeur et procure un sentiment de plaisir. Elle permet aussi d’apprendre à mieux se connaître, savoir ce qui nous plaît et nous déplaît. Ce sont des éléments qui peuvent ensuite être partagés avec son ou sa partenaire, de sorte à ce que la masturbation ne soit pas uniquement bénéfique pour soi-même, mais également au sein du couple. » DR  Christopher  R YA N  J O N E S , psychologue clinicien et sexothérapeute.

arcwave

« La masturbation, comme beaucoup de choses dans la vie, est une question d’habitude ; des mouvements habituels qui permettent d’obtenir du plaisir. Bien que ces mouvements soient agréables, ces habitudes de masturbation conduisent à peu d’expérimentations. Pourtant, de nouvelles pratiques sexuelles, telles que la stimulation d’autres parties du corps comme la prostate, sont de plus en plus populaires. Elles aident les hommes à découvrir un autre
type de plaisir en stimulant, par exemple, des mécanorécepteurs. Ainsi, rompre les habitudes de masturbation peut aider les hommes à s’habituer lentement aux sensations préorgasmiques en se concentrant, entre autres, plus spécifiquement sur l’excitation. Cela permet de mieux contrôler les muscles éjaculateurs et, au final, d’obtenir des orgasmes plus ciblés. » Sergio Fosela, sexologue et coach en sexualité.

« La masturbation masculine a longtemps été considérée sous un angle socioculturel et
caractérisée par des préjugés religieux. Ainsi, il était dit que la masturbation était la source de problèmes de santé tels que l’infertilité, la perte de capacités mentales, ou encore qu’elle rendait sourd. Bien entendu, ce n’est pas le cas.
Au contraire, la masturbation a de nouveaux effets positifs sur la santé mentale, telles que la réduction de l’anxiété et des troubles du sommeil. Des études récentes montrent également que les éjaculations répétées peuvent contribuer à réduire le risque de cancer de la prostate. Cependant, un mythe couramment entendu est vrai : la masturbation, comme toute source de détente et de plaisir, peut créer une dépendance. Toutefois, cette addiction ne se produit que chez les hommes qui connaissent des périodes de mal-être ou de fortes angoisses et qui utilisent alors la masturbation pour se détendre et s’apaiser. Dans ce cas, ce n’est pas la masturbation qui est la cause directe de la dépendance, mais plutôt l’état de mal-être. » Dr Gilbert Bou Jaoudé, Médecin Sexologue